Développement humain : Le budget de l’INDH atteindra 3 milliards de dirhams en 2008

Développement humain : Le budget de l’INDH atteindra 3 milliards de dirhams en 2008

Le budget accordé au programme de l’INDH sera renfloué d’une enveloppe conséquente en 2008, au profit des zones les plus démunies. Ainsi, selon des sources officielles, ce programme sera doté d’un budget de trois milliards de dirhams, soit 270 millions d’euros. Déjà, lundi à Rabat lors de la réunion du Comité stratégique de l’INDH, le Premier ministre Abbas El Fassi annonçait la mise en place d’un plan d’action au titre de l’année 2008 pour la mise en œuvre du principe de la convergence dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). Ce plan sera instauré par le comité de gestion de l’Initiative en collaboration avec tous les départements ministériels concernés aux niveaux central et territorial, sous l’égide des walis et gouverneurs. L’objectif étant de mettre en place une série de mesures permettant le renforcement et l’élargissement de la responsabilité des personnes veillant sur les services extérieurs de prise des décisions administratives et financières, sans oublier la mise à leur disposition des moyens nécessaires pour garantir un bon usage des ressources disponibles afin d’adapter ses programmes et réaliser leur cohésion, a précisé M. El Fassi.
En ce sens, le Premier ministre a lancé un appel de mobilisation à tous les départements concernés en vue de préserver le dynamisme que connaît ce «chantier historique». Il est également question de passer à la vitesse supérieure pour atteindre les objectifs de ce programme national qui sont, notamment, la lutte contre la pauvreté, l’exclusion et la marginalisation. En termes de perspectives, l’année 2008 constitue un rendez-vous pour évaluer les résultats de l’Initiative et une station pour mesurer le changement positif qui s’est opéré dans la vie des citoyens, a fait savoir le Premier ministre, appelant à prendre les mesures de nature à renforcer la participation des femmes, des jeunes et des personnes aux besoins spécifiques dans l’élaboration et la réalisation des projets de l’INDH. Pour ce qui est de l’année en cours, celle-ci a été marquée par le lancement de deux stratégies essentielles.
La première concerne la formation et le renforcement des capacités en formant plus de 18.000 bénéficiaires dans divers domaines comme l’ingénierie sociale, l’évaluation, le suivi et la gestion financière des projets, a rappelé M. El Fassi. Et d’ajouter que la deuxième concerne la communication de proximité et vise à encourager les acteurs locaux à participer à l’élaboration et la réalisation des projets, et à assimiler les principes et procédures de l’Initiative, à travers la mise en place d’un plan national en parallèle avec les plans régionaux de communication.
Lancée en 2005 par SM le Roi Mohammed VI, l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) a pour but d’améliorer les conditions de vie dans 360 communes rurales et 250 quartiers urbains considérés comme les plus pauvres et les plus marginalisés du pays. Pour la période 2005-2007, près de trois millions de personnes ont bénéficié de 12.000 petits projets socio-économiques réalisés dans les communes rurales et les quartiers retenus, a indiqué lundi le coordinateur de l’INDH à Rabat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *