Droits de l’Homme à Laâyoune

Un collectif d’ONG locales oeuvrant dans le domaine des droits humains a programmé, pour la période du 7 au 10 décembre à Laâyoune, plusieurs activités de sensibilisation, à l’occasion de la célébration de la journée mondiale des droits de l’homme.
Les organisateurs de cette manifestation, placée sous le signe « ensemble pour la libération des détenus de la guerre et la fin des souffrances de nos concitoyens à Tindouf » prévoient, durant cette manifestation organisée au complexe culturel de la ville, la tenue d’une exposition de photos de Marocains détenus à Tindouf et de documents sur les violations des droits humains par le Polisario, ainsi qu’une collecte de signatures devant former une pétition, qui sera adressée au secrétaire général des Nations unies et à d’autres instances.
Au programme figure aussi une cérémonie, qui sera marquée par des témoignages d’anciens détenus à Tindouf, la lecture d’une pétition adressée au secrétaire général de l’ONU et la publication du communiqué dit de Laâyoune. Des responsables et membres d’ONG nationales de droits de l’Homme, ainsi qu’un représentant d’Amnesty International ont été invités à cette journée.
Cette manifestation vise notamment à dénoncer les violations des droits de l’homme commises par le Polisario dans les camps de Tindouf, et à sensibiliser l’opinion publique nationale et internationale sur ces pratiques, a déclaré à la MAP le vice-président et porte-parole de l’Association des Parents des Sahraouis victimes de la répression dans les camps de Tindouf (PASVERTI), M.Ahmed Kher.
Cette manifestation politique et humanitaire, a-t-il poursuivi, se propose aussi de sensibiliser l’opinion publique sur les souffrances des détenus dans les prisons du Polisario et des séquestrés dans les camps de Tindouf.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *