Elargir l’aire de la solidarité

Les actions de la fondation Mohammed V ne se limitent désormais pas à la distribution des bols de harira et des denrées alimentaires pendant le mois de Ramadan. Mais, elles ont dépassé ce stade, de soulagement de la souffrance des démunis durant une période donnée, pour combattre en profondeur les causes de la pauvreté et de l’exclusion dans la société.
L’institution donne ainsi un sens plus large au concept de la solidarité, qui est la devise de la Fondation, depuis sa création. En effet, la stratégie de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité s’articule autour de deux axes. Il s’agit d’une action essentiellement humanitaire. Celle-ci vise à soulager de manière ponctuelle les souffrances des démunis et des exclus, par l’octroi d’aide en nature de première nécessité, denrées alimentaires, effets vestimentaires, médicaments, appareils de prothèses et autres. Et une action qui vise le développement et l’amélioration des conditions de vie par l’agissement sur les causes de la pauvreté, par la contribution au renforcement des services sociaux, en particulier dans le monde rural, par l’amélioration des ressources des démunis, par la réduction de la précarité de certaines franges de la population, notamment les femmes chefs de foyers et les handicapés, par la réduction des effets pervers de la pauvreté sur les enfants, notamment les enfants abandonnés, enfants en situation précaire…
Et c’est ce deuxième volet de la stratégie de la Fondation Mohammed V pour la solidarité qui est de nature à éradiquer le mal depuis son origine, en créant des revenus stables permettant de combattre la pauvreté et l’exode rural. Le financement de mico-projets, la contribution à la résorption de l’habitat insalubre, exemple du bidonville de Akreuch dans la région de Rabat, l’acquisition du matériel médical pour les hôpitaux situés dans des contrées enclavées, autant d’actions, générant des milliers d’emplois et permettant la création des revenus stables pour les familles défavorisées. Il faut dire que dans la conception et la réalisation de ses programmes, la Fondation Mohammed V pour la Solidarité s’appuie sur la dynamique locale, seule à même d’identifier la population cible et ses besoins et d’assurer aux actions développées, la cohérence voulue et la pérennité requise.
Et ce, en adoptant une politique partenariale concertée avec les acteurs sociaux, en s’adjugeant le rôle de catalyseur des programmes de lutte contre la pauvreté et de levier du changement social par la promotion, le soutien et l’organisation des actions entreprises en faveur des démunis, à travers le renforcement des institutions et l’appui financier des acteurs sociaux. De la sorte la Fondation répond au principe de solidarité constante qui ne date pas d’aujourd’hui dans notre société. Une solidarité qui réside dans notre éthique, notre religion, notre éducation, nos traditions et notre patrimoine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *