Essaouira : Plan d’action communal en faveur de l’enfant

Elaboré dans le cadre d’un processus participatif impliquant l’ensemble de la population locale, y compris les enfants, ce plan prévoit en détail les actions, les moyens et les mesures pour créer une réelle dynamique de développement local. Cette démarche, coordonnée par la Direction des affaires rurales au ministère de l’Intérieur et la province d’Essaouira avec le soutien de l’UNICEF et des ONGs, est une première au Maroc et s’intègre parfaitement dans la politique de décentralisation et de proximité engagée par le gouvernement, relève la même source.
Le PCDE permet la mise en place d’une politique cohérente de renforcement des capacités des communes pour qu’elles puissent disposer des compétences et des outils leur permettant d’assurer leur rôle de coordination et de promotion du développement de manière générale et de la cause de l’enfance en particulier.
Il permet également la conception et la mise en oeuvre d’un programme de formation national sur la planification participative au profit des élus mais aussi la rationalisation de l’utilisation des ressources des collectivités locales à travers une meilleure identification des besoins prioritaires et une plus grande implication de la population dans la réalisation et le suivi des projets.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *