Etude: Nos CHU très mal classés à l’international

Etude: Nos CHU très mal classés à l’international

Quels sont les meilleurs centres hospitaliers dans le monde et en Afrique? C’est à cette question qu’a tenté de répondre l’étude Webometrics hospitals réalisée par le Conseil national de recherches espagnol. Si le Maroc s’en sort plutôt bien dans le classement en Afrique, c’est loin d’être le cas dans le classement mondial. Nos CHU sont très mal classés.

Le CHU Mohammed VI de Marrakech n’arrive qu’à la 3.133ème place. Pour ce qui est des autres, on notera que le CHU Ibn Rochd de Casablanca occupe la 5.189 ème place, le CHU Hassan II de Fès (5.494 e), la clinique Atlas de Casablanca (7.204 e) et le CHU Ibn Sina de Rabat (8030 e).

En revanche, dans le top 50 des centres hospitaliers en Afrique, le Maroc est bien représenté   avec cinq centres hospitaliers. Dans ce classement,  on retrouve  le CHU Mohammed VI de Marrakech à la 9ème position. Viennent ensuite  le CHU Ibn Rochd de Casablanca (15e), le CHU Hassan II de Fès (17e), la clinique Atlas de Casablanca (31e) et le centre hospitalier Ibn Sina de Rabat (40e).

L’Égypte et l’Afrique du Sud se taillent la part du lion avec respectivement 12 et 11 centres placés dans ce classement. La première place revient au Gambro Healthcare, du Swaziland, devant As Salam International Hospital d’Egypte (2e) et Netcare Group (3e) d’Afrique du Sud. Notons l’absence totale de l’Afrique centrale dans ce palmarès.

Il est important de relever que le classement mondial des hôpitaux est réalisé à partir d’un point de vue purement académique s’articulant sur les publications électroniques sur le Web. Les indicateurs utilisés dans le classement ne prennent pas en compte la qualité des traitements médicaux réservés aux patients.

En revanche,  ils prennent en  considération le degré de l’impact des hôpitaux dans leurs environnements à travers les informations communiqués par ces derniers sur la toile. Ainsi, les meilleurs Hôpitaux sont ceux qui partagent efficacement leurs informations avec les communautés scientifiques (médecins, physiciens, chercheurs, étudiants..), mais également avec les patients, assureurs et citoyens.

Rappelons que l’année précédente, le CHU HassanII de Fès a été choisi meilleur centre hospitalier maghrébin et classé 10ème au niveau africain. Au niveau arabe, ce dernier  a occupé la 19ème place, derrière des hôpitaux saoudiens, dont l’hôpital et centre de recherche spécialisé Roi Faiçal.  
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *