Evénements d’Al Hoceima : L’accusé principal expulsé de l’audience

Evénements d’Al Hoceima : L’accusé principal expulsé de l’audience

L’affaire reportée au 7 novembre

Le principal mis en cause dans les événements d’Al Hoceima, Nasser Zefzafi, a été expulsé de l’audience tenue, mardi dernier, par la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca, après avoir protesté contre les caméras installées visiblement à la salle d’audience n°7. Certes, Zefzafi avait comparu, lors de l’audience tenue le mardi 24 octobre, à la même salle d’audience, sans manifester la moindre protestation contre ces caméras. Mais, cette fois-ci il a réagi violemment croyant que l’audience était filmée par les deux chaînes de télévision marocaines au point que le président de la Cour l’a expulsé. En guise de soutien, les trente autres suspects poursuivis dans ce dossier en état d’arrestation l’ont suivi pour quitter définitivement la salle d’audience.

Lors de cette cinquième audience qui a duré plus de douze heures, le président de la Cour, Ali Torchi, a ouvert le bal en reportant au 7 novembre, le dossier des 21 suspects du groupe «M’hijek et complices». Un report qui a eu lieu afin de délibérer sur la requête présentée, lors de l’audience du 17 octobre, par le représentant du ministère public, concernant la jonction des trois dossiers des événements d’Al Hoceima. La Cour doit répondre aujourd’hui, jeudi.

Les deux autres dossiers dont celui des 32 suspects du groupe «Zefzafi et complices» ont également été reportés à la date du 7 courant.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *