Explosion accidentelle d’une chaudière électrique à Casablanca

L’explosion qui, d’après les premiers éléments de l’enquête, serait due à un manque d’entretien de la chaudière, a engendré la mort d’une personne âgée de 52 ans, indique-t-on de même source.

Il s’agit du nommé Abou Moussa Ahmed Khalifa, de nationalité soudanaise, qui occupait, depuis 20 ans, le poste de comptable à l’ambassade d’Arabie Saoudite à Rabat.

L’explosion a également engendré des dégâts importants sur les structures du bâtiment faisant partie des dépendances de la résidence princière, précise-t-on.

L’enquête, ouverte par la police judiciaire, se poursuit pour déterminer les circonstances exactes de l’accident.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *