FAR : Pour une action de proximité

FAR : Pour une action de proximité

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, chef suprême, chef d’Etat major général des Forces Armées Royales, a nommé, lundi, le général de corps d’armée Abdelaziz Bennani, inspecteur général des Forces Armées Royales.
Le général Bennani est actuellement Commandant de la zone sud et inspecteur de l’infanterie. Il cumulera les deux fonctions jusqu’à la nomination par le Souverain de son successeur à la tête du commandement de la zone sud.
À cette occasion, SM le Roi a donné ses hautes instructions au général Bennani d' »être constamment à l’écoute des valeureux soldats et officiers des FAR et de mener une action de proximité privilégiant notamment des visites d’inspection sur le terrain et de l’ensemble des unités militaires ».
Né en 1934 à Taza, le général Bennani fait carrière dans les Forces Armées Royales depuis 51 ans durant lesquels, il a occupé toutes les fonctions correspondantes au grade d’officiers subalternes, et a été notamment Commandant de Groupes d’Artillerie Royale, directeur de l’Artillerie, inspecteur de l’Artillerie et chef du troisième bureau de l’Etat-Major Général des FAR. Le nouvel inspecteur général des FAR a également occupé plusieurs postes de commandement dont celui de chef d’état-major avancé à Laayoune, inspecteur de l’infanterie et adjoint et chef d’Etat-Major de la zone sud. Le général Bennani est titulaire de grandes décorations militaires et étrangères, et citations à l’Ordre de la nation avec témoignages de satisfaction. Il est marié et père de deux enfants.
Le général de corps d’armée, Abdelaziz Bennani, succède ainsi au général Abdelhak Kadiri que Sa Majesté le Roi a reçu en audience et a décoré du Grand Cordon du Wissam Al Arch, la plus haute distinction décernée par le Royaume.
À cette occasion, le Souverain a loué les qualités professionnelles et humaines du général Kadiri et lui a rendu un vibrant hommage pour les nombreuses et diverses tâches qu’il a accompli avec abnégation, dévouement et loyalisme pendant sa longue carrière au sein de la famille des FAR.
Rappelons que le général Kadiri, 67 ans, est entré en service le 1er juillet 1956 à l’école de St-Cyr France. Aynat occupé toutes les fonctions correspondant au grade d’officiers subalternes, il a assumé plusieurs postes de responsabilité au niveau de l’Etat Major Général des F.A.R. Il a également été détaché au ministère du Travail et des Affaires sociales, avant d’être détaché au ministère des Affaires étrangères où il a exercé les fonctions de secrétaire Général de la charte de Casablanca et a servi aussi comme attaché militaire à l’étranger. Le général Kadiri a assumé aussi les fonctions de Directeur de l’école de perfectionnement des cadres du ministère de l’intérieur.
Il a également dirigé les services de renseignements extérieurs en assumant, durant plusieurs années, le poste de directeur général des études et de documentation (DGED) avant d’être nommé par SM le Roi Mohammed VI au poste d’inspecteur Général des Forces Armées Royales.
La nomination du général Bennani au poste d’inspection général des FAR atteste de la volonté de SM le Roi, chef d’Etat major général des Forces Armées Royales, d’insuffler un nouvel esprit dans la gestion de l’administration nationale et d’améliorer la situation sociale des soldats marocains. D’où les instructions de SM le Roi au nouvel inspecteur général des FAR de mener une action de proximité privilégiant notamment des visites d’inspection sur le terrain et de l’ensemble des unités militaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *