Gilles Lambret, homme de mission

Gilles Lambret, homme de mission

Gilles Lambret s’est mis au service de SAP à un moment où le géant européen des solutions de gestion d’entreprises transfère le plus gros de son activité vers les PME. Mais l’histoire entre Gilles Lambret et SAP est de très longue date. Gilles Lambret a, en fait, travaillé durant de longues années pour le compte de la société JDEdwards, un des plus importants concurrents de SAP. Il connaissait donc très bien la stratégie, le potentiel ainsi que les qualités de SAP avant même de l’intégrer en 2005.
Après le rachat de JDEdwards par Peoplesoft, il quitte ses fonctions début 2004 et crée sa propre société de conseil et d’investissement. Dans le cadre de ses activités, il se rapproche de la société SAP France en mai 2004 où il occupe successivement les fonctions de directeur des Opérations Grands Comptes et Moyennes Entreprises puis de directeur du Marketing et du Développement au sein du comité de direction.
Cette dernière nomination n’a en fait, laissé personne indifférent au sein de la filiale française. À cette époque, SAP France passait par des moments difficiles, mais Gilles Lambret est un homme de défi. Il s’est complètement investi dans sa nouvelle mission qu’il a d’ailleurs conduite avec brio. En effet, il accompagne la filiale française de SAP dans les toutes premières offres à destination des petites et moyennes entreprises.
Un gros projet qui a connu beaucoup de succès en France et qui va d’ailleurs être par la suite proposé sur le marché marocain. Gilles Lambret n’a donc pas hésité à mettre ses compétences managériales ainsi que son expérience au service de l’éditeur européen. Un sérieux et une efficacité qui ne tarderont pas à donner leurs fruits. Au bout d’une année, Gilles Lambret est promu directeur délégué de SAP Afrique du Nord. Depuis son bureau au Twin Center à Casablanca, le nouveau directeur fait de son mieux pour consolider le développement de SAP sur le marché marocain. Mission accomplie.
En 2005, le fournisseur enregistre un taux de croissance des ventes de licences supérieur à celui de la filiale française. Une grande fierté pour Gilles Lambret qui a réussi à conquérir près de 50% des parts de marché auprès des grandes entreprises marocaines. Son prochain objectif est de convaincre le gouvernement marocain à utiliser les solutions SAP. «Notre objectif est, en effet, de faire croître l’activité le plus vite possible au Maroc. On veut changer de dimension et passer à la vitesse supérieure.
On vise, en fait, un taux de croissance quatre à cinq fois supérieur que celui enregistré en France», déclare Gilles Lambret. SAP Afrique du Nord compte ainsi beaucoup sur la modernisation des administrations marocaines ainsi que sur l’informatisation de ses systèmes pour consolider son activité sur le marché marocain. Pour déployer ses solutions au sein des entreprises marocaines, SAP a déjà développé de nombreux partenariats avec des acteurs locaux notamment la grande société d’intégration IBM. Ambitieux, Gille Lambret est l’homme de cette mission qu’il compte d’ailleurs accomplir dans les plus brefs délais.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *