Grippe saisonnière: 400.000 à 450.000 doses de vaccin disponibles sur le marché

Grippe saisonnière: 400.000 à 450.000 doses de vaccin disponibles sur le marché

On ne le répètera jamais assez : le vaccin est le seul moyen de lutter contre la grippe saisonnière. Bien qu’ils soient particulièrement exposés au virus, les professionnels de santé préfèrent bouder le vaccin.

Depuis 2006, le ministère de la santé a mené plusieurs campagnes pour permettre à son personnel de se faire vacciner. Cela dit, la plupart d’entre eux ont fait preuve de désaffection pour la vaccination. Cette année, le ministère  a décidé de lancer une nouvelle campagne du 12 octobre au 11 novembre 2015.

Elle concernera, en plus du personnel du ministère de la santé, les externes, internes et résidents des facultés de médecine, de pharmacie et de médecine dentaire ainsi que les étudiants des Instituts supérieurs des professions infirmières et techniques de santé. Cette opération est destinée à sensibiliser les professionnels de santé à l’intérêt de la vaccination en tant que population à risque, en raison du contact direct et régulier avec les patients, et en tant que prescripteurs de soins, pour promouvoir le vaccin antigrippal.

De son côté, l’Institut Pasteur du Maroc a déjà lancé la campagne nationale de vaccination. Une source à l’Institut nous a confirmé que l’opération a démarré au mois de septembre en ciblant dans un premier temps les banques et les entreprises privées. Celle-ci devrait se poursuivre  jusqu’à la fin du mois de janvier 2016. Cette campagne  sera  menée sur l’ensemble du territoire national à travers tous les lieux de santé, ainsi qu’au niveau de l’administration publique et dans les entreprises. À l’instar des années précédentes, le problème d’approvisionnement ne se posera pas. Pour cette campagne qui se déroule de septembre 2015 à fin janvier 2016, la même source affirme qu’entre  400.000 et 450.000 doses sont actuellement disponibles sur le marché.

«Ce chiffre pourrait être revu à la hausse en fonction des besoins», signale-t-on à l’Institut Pasteur. Quant au prix du vaccin, celui-ci n’a pas changé. Il est vendu à 72,80 DH au niveau des officines. À noter qu’il est remboursable par l’Assurance maladie obligatoire (AMO) et les mutuelles du secteur privé.

Au Maroc, le virus de la grippe circule du mois d’octobre au mois d’avril avec un pic au cours des mois de décembre et de janvier.

La vaccination est particulièrement importante pour les groupes de population à haut risque, à savoir les professionnels de santé, les femmes enceintes, les enfants de 6 mois à 5 ans, les personnes âgées et les personnes souffrant d’affections chroniques.

Considérée comme une infection saisonnière banale, la grippe est une maladie infectieuse qui tue  des milliers de personnes. Chaque année, la grippe touche 5 à 15% de la population mondiale, soit 600 millions de personnes, causant environ 3 à 5 millions de cas de maladies graves et tuant 250.000 à 500.000 personnes.

Pour rappel, la grippe saisonnière se propage facilement. Lorsqu’une personne infectée tousse, elle projette dans l’air des gouttelettes infectées qu’une autre personne peut respirer et auxquelles elle peut être exposée. Le virus peut aussi se propager par les mains.
Pour prévenir la transmission, il convient de se couvrir la bouche et le nez à l’aide d’un mouchoir lorsque l’on tousse et de se laver les régulièrement mains.
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *