Guerss : le sens de l’initiative

Guerss : le sens de l’initiative

Amin Guerss a le profil d’un jeune créateur d’entreprise. Dynamique, audacieux, pragmatique et avec en tête des objectifs bien définis. Il vient de monter sa propre entreprise : un bureau de consulting en nouvelles technologies de l’information et de la communication à Casablanca. Un projet qu’il prépare depuis déjà quelques années. « J’avais cette idée en tête depuis toujours. Mais je ne pouvais pas me lancer dans cette aventure sans avoir acquis de l’expérience. Après réflexion et avec quelques années de recul, je me suis décidé à faire le saut». Soutenu par son frère aîné qui évolue en Grande-Bretagne dans ce même secteur d’activité, Amin Guerss décide de commencer les démarches administratives et de donner forme à son projet.
Aujourd’hui, ce jeune Casablancais, âgé de 26 ans, ne regrette pas sa décision. Son entreprise s’impose petit à petit dans le marché et réussit même à décrocher d’intéressants projets. «En cours de préparation, j’avais réussi à décrocher deux marchés. Je me suis mis d’accord avec ceux qui allaient devenir mes premiers clients quelques jours avant la création concrète de mon entreprise ». Très vite, Amin Guerss constitue une équipe de quatre jeunes ingénieurs et s’attaque à ses deux premiers projets. « Notre stratégie est de commencer avec les métiers de base comme la création de sites Web, conception de solutions informatiques, audit et en conseil en système d’information… avant de passer vers des outils plus spécifiques».
En tout cas, Amin Guerss peut être fier de lui car rares sont ceux qui réussissent à concrétiser leurs projets en si peu de temps. Lorsqu’il a décroché son diplôme de l’EMSI (Ecole marocaine des sciences de l’Ingénieur) à Casablanca en 2003, Amin Guerss a effectué d’abord un stage de six mois chez «Axa Assurance Maroc ». Il a travaillé sur une étude portant sur l’optimisation et la supervision de l’architecture Télécom de l’extranet Axa-Online. Il a été ensuite recruté en tant que consultant en régie chez «Mediha Informatique », une filiale du groupe BNP Paribas.
Durant ces trois années d’apprentissage et de formation, il a réussi à évoluer sur plusieurs projets : développement et maintenance des applications bancaires, changement de la monnaie locale, développement de nouvelles modules… Il a été également chargé de former les nouvelles recrues de la filiale. Amin Guerss s’est en fait investi dans différents projets, une façon pour lui de se préparer à son nouveau statut de directeur général. Actif dans la vie professionnelle et dans la vie personnelle, Amin Guerss est joueur et en même temps entraîneur de basket-ball.
Il est également membre de l’association caritative «HOPE». «Lorsque j’étais étudiant, j’avais le temps de mener plusieurs activités parascolaires à la fois. Aujourd’hui, je fais moins de sport et moins de sorties avec l’association « HOPE ». Mais cela ne veut pas dire que je les laisse tomber. C’est important pour moi, tout autant que mon travail ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *