Habib El Malki épingle l’Espagne coloniale

Dans son intervention à l’ouverture du troisième congrès provincial de l’USFP, qui a été marqué par la présence des représentants des partis de la Koutla et de différentes composantes de la société civile, Habib El Malki, membre du Bureau politique du parti, a rappelé les résultats auxquels ont abouti les travaux de la dernière réunion du Comité central du parti, dont ceux ayant trait au renouvellement des structures du parti.
M. Malki a, en outre, mis l’accent sur l’importance de l’ouverture des structures organisationnelles du parti sur les différentes composantes et potentialités de la société en vue de les faire participer à l’élaboration de nouvelles optiques et solutions aux problèmes des citoyens aux niveaux national, provincial et régional.
D’un autre côté, il a saisi l’occasion du congrès qui coïncide avec le 39 ème anniversaire de la disparition du héros du Rif et symbole de la lutte contre le colonisateur espagnol, Mohamed Ben Abdelkrim El Khattabi, pour lui rendre hommage et rappelé les reproches de son parti à l’égard de la politique espagnole.
Evoquant la situation qui prévaut au sein de la Méditerranée, en général, et au niveau du Maghreb, en particulier, Habib El Malki a appelé l’Espagne et l’Algérie à faire montre de sagesse et à dépasser cette vision étroite dans le traitement des questions en suspens afin de permettre d’asseoir des relations de bon voisinage et de coopération fructueuse.
Dans le même ordre, il a appelé les forces vives du pays et les diverses organisations internationales à redoubler d’efforts pour la libération des Marocains séquestrés dans les camps de Tindouf.
Concernant les prochaines consultations, il a indiqué qu’il faudrait oeuvrer pour renforcer la position du parti sur les plans local, régional et national, afin de pouvoir entamer ces élections avec les autres forces politiques dans un esprit d’intégrité et de transparence.
Enfin, abordant la situation prévalant en Palestine, il a appelé les dirigeants arabes à la conjugaison des efforts pour le soutien du peuple palestinien; et ce, à travers des initiatives effectives et efficaces.
Cela dit, des représentants de la section provinciale et de la Jeunesse Itihadia à Nador ont, auparavant, souligné la disposition des militants du parti dans la province à donner efficacité et continuité aux principes fondamentaux et aux orientations du parti, ainsi que leur mobilisation pour assurer succès au processus de transition démocratique.
Dans une déclaration à la presse à l’issue de la séance d’ouverture de ce congrès, M. El Malki a souligné que « ce congrès revêt une importance particulière eu égard aux enjeux du développement économique, social et culturel de la province ainsi que de toute la région ». «Le problème des présides occupés de Sebta et Mellilia, encore sous domination espagnole, a-t-il ajouté, vont retenir largement l’attention des congressistes », soulignant à ce propos qu’« il est temps pour que l’Espagne puisse ouvrir un dialogue serein, constructif sur le futur statut de ces deux villes marocaines. Le gouvernement espagnol, a-t-il noté, est en train de négocier avec les autorités gouvernementales de la Grande-Bretagne le futur statut de Gibraltar, précisant que dans ce domaine il est très difficile d’accepter de la part de l’Espagne la politique de deux poids, deux mesures ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *