Immigration : José Manuel Barroso ce mardi à Tunis

Immigration : José Manuel Barroso ce mardi à Tunis

Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso va effectuer ce mardi une visite à Tunis pour rencontrer les autorités provisoires alors que la question de l’immigration clandestine de Tunisiens divise l’Union européenne, a-t-on appris de source européenne à Tunis.  Au cours de son séjour, M. Barroso doit rencontrer le président par intérim Foued Mebazaa, le Premier ministre Béji Caïd Essebsi et le chef de la diplomatie tunisienne Mouldi Kéfi, a-t-on précisé lundi.  Le 17 février, la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, avait annoncé à Tunis une aide d’urgence de 17 millions d’euros qui doit être suivie de 258 millions d’euros de l’UE d’ici 2013.  La question de l’immigration clandestine, essentiellement depuis la Tunisie vers l’Italie, provoque depuis quelques jours des remous au sein de l’UE. Deux embarcations transportant 98 et 128 immigrés sont arrivées dans la nuit de dimanche à lundi à Lampedusa, portant à 1.500 le nombre de migrants sur la petite île italienne, alors que se tient à Luxembourg une réunion des ministres européens de l’Intérieur. Un millier d’entre eux sont tunisiens et devraient être rapatriés en vertu d’un accord signé mardi entre Rome et Tunis, les 500 autres sont des réfugiés originaires d’Afrique subsaharienne qui ont fui la Libye. A Luxembourg, où les ministres discutent des conséquences des révolutions en Afrique du Nord sur l’immigration,  le ministre italien Roberto Maroni a demandé à ses partenaires de l’aider à gérer l’afflux de migrants, mais ces derniers ont refusé. Rome accuse l’Union européenne, et particulièrement la France, de manquer de solidarité avec l’Italie, en première ligne pour l’afflux de migrants illégaux en provenance de Tunisie ou de Libye.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *