Importance de l’unification des positions maghrébines

Ils ont également insisté sur la nécessité pour les pays de l’Union de soummettre au sommet arabe un document commun sur le redressement de la situation dans le monde arabe et sur la coordination de leurs visions sur les autres questions arabes, notamment les causes palestinienne et irakienne.
Lors de cette réunion, le secrétaire général de l’UMA a présenté un rapport sur les activités de l’Union, qui sera soumis à la réunion ministérielle ordinaire. Le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Rachad Bouhlal, qui préside la délégation marocaine à ces travaux, a souligné l’importance de cette rencontre qui vise à dynamiser l’action maghrébine commune.
M. Bouhlal a indiqué, dans ce sens, que le Maroc soutient la réforme des institutions de l’UMA, ainsi que le développement du rôle du secrétariat général de l’Union dans le but de réaliser les objectifs et les aspirations des peuples maghrébins. Concernant les questions arabes, le responsable marocain a mis en exergue l’importance de la coordination des positions des pays du Maghreb avant la tenue du prochain Sommet arabe.
La réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères des pays de l’UMA, qui se tient pour la première fois en Libye depuis que Tripoli assure la présidence de l’UMA, s’est penchée sur les moyens de dynamiser les institutions de l’Union et de multiplier les concertations politiques concernant le prochain Sommet arabe. Ont pris part à cette rencontre, outre la délégation marocaine, les ministres des Affaires étrangères libyen, tunisien et algérien, respectivement MM. Mohamed Chalgham, Habib Benyahya et Abdelaziz Belkhadem, ainsi que le secrétaire d’Etat mauritanien chargé de l’UMA, M. Mohamed Abdelkader Ould Mohamed et le secrétaire général de l’UMA, M. Habib Boularass.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *