Inondations : plusieurs mesures ont été prises pour réparer les dégâts

Inondations : plusieurs mesures ont été prises pour réparer les dégâts

Le ministre de l’Equipement et du Transport, Karim Ghellab, a affirmé mardi qu’une batterie de mesures ont été prises pour réparer les dégâts causés par les inondations qu’ont connues dernièrement plusieurs régions du Maroc.
En réponse à une question, à la chambre des conseillers sur le programme du ministère relatif au rétablissement de la circulation sur les routes endommagées après les dernières inondations, M. Ghellab a expliqué qu’en dépit de l’ampleur des dégâts constatés sur le réseau routier, l’intervention des services du ministère a permis l’allégement de leur impact sur les usagers à la faveur de la stratégie du ministère visant à faire face aux catastrophes naturelles. Parmi les dispositions prises pour réparer les dégâts causés par les inondations, le ministre a cité des actions à caractère provisoire et immédiat destinées à assurer la continuité de la circulation telles que la mise en place de panneaux de signalisation, la construction de ponts et l’ouverture de passages provisoires. Des opérations d’évaluation, l’élaboration d’études relatives aux grandes réparations et la réalisation d’opérations définitives par le recours aux entreprises, figurent aussi parmi les mesures prises par le ministère, a ajouté M. Ghellab dans sa réponse lue en son nom par le secrétaire d’Etat chargé de l’Artisanat, Anis Birou. Le ministère consacre chaque année 100 millions DH lors des saisons hivernales ordinaires, à la réparation des dégâts causés par les inondations, a dit M. Ghellab, indiquant que la réparation de ces dégats au niveau du réseau routier a nécessité en octobre 2008 et février 2009 un montant de l’ordre de 1,66 million DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *