Ismaïl Alaoui dénonce le chômage

Le secrétaire général du parti du progrès et du socialisme (PPS), Ismaïl Alaoui, a estimé, mardi à Kenitra, que le chômage  est l’une des principales raisons de la désaffection des jeunes à l’égard de la politique.
S’exprimant lors d’une rencontre co-organisée par le bureau exécutif du  Forum des étudiants du Maroc et la Jeunesse Ichtirakie (section de Kenitra)  sous le thème "La jeunesse et la participation politique", M. Alaoui a  indiqué que le chômage qui affecte les jeunes particulièrement les lauréats  des universités alimente le sentiment de déception chez ces jeunes et les  pousse par conséquent  à se détourner de l’action politique.
La mise en œuvre du programme d’ajustement structurel au début des années 80 et ses répercussions négatives sur nombre de secteurs sociaux ont aussi  contribué à éloigner les jeunes de l’action politique, après y avoir été très  engagés durant les années 60 et 70, a-t-il estimé.
M. Alaoui a ajouté lors de cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre des  Premières journées culturelles du Forum des étudiants du Maroc organisées les  17 et 18 courant, que l’absence de moralité chez certains acteurs politiques  explique aussi le désintérêt des jeunes pour la politique.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *