Khadija Mchichi Alami : «L’égoïsme est l’ennemi de l’amour»

Khadija Mchichi Alami : «L’égoïsme est l’ennemi de l’amour»

Quelles sont les difficultés de la première nuit de mariage ?
Dr. Khadija Mchichi Alami : Le mari peut être cette nuit trop relâché, ce qui peut être dû à la peur de l’échec comme le manque de connaissance de ce domaine, ou même le manque de confiance en soi ou encore le fruit de la fatigue. Quoi qu’il en soit, c’est une chose qu’il est possible de résoudre quand les époux s’aiment, car l’amour à lui seul permet au mari de trouver la confiance en soi, puis avec la participation de son épouse. De cette manière, il est possible d’éviter ces problèmes durant cette première nuit. Des problèmes d’un autre genre peuvent aussi avoir lieu, tout à fait naturels comme l’éjaculation précoce, résultat du stress musculaire chez le mari ou d’une sensibilisation trop grande au niveau du pénis. Cependant, avec l’apprentissage et la pratique, les choses peuvent bien se terminer et il est possible de résoudre totalement ces problèmes dans les nuits suivantes.

Comment faut-il que cette nuit se passe ?
La relation sexuelle durant cette nuit a son importance et son avantage. Aussi faut-il que le comportement du mari soit calme et sage. Chaque tentative imprévue de sa part engendre chez la jeune mariée le repoussement d’un acte laissant en elle des traces profondes dans sa vie sexuelle par la suite. Chose qui lie la relation charnelle à toutes ces craintes, surtout si l’homme a été impatient et s’est précipité de manière à ce que son seul intérêt soit de vite terminer et de déflorer sa femme, sans essayer de l’exciter suffisamment pour qu’elle puisse se relâcher. C’est une chose très importante qu’il ne faut pas négliger. La jeune mariée s’imaginait tout un tas de choses dont la satisfaction sexuelle. Il est donc primordial de connaître ces choses et de bien les cerner.
 
Que peut-on faire pour discuter plus librement de sexualité entre époux ?
De nombreuses personnes appréhendent le fait de parler de la sexualité. Cela s’applique surtout aux époux et depuis longtemps, sauf s’ils en discutaient depuis le début. D’ailleurs, plus on attend avant d’en parler, plus cela sera difficile. Voici ce qui serait propice à faire pour pouvoir lancer le débat sur un tel sujet : il faut choisir le moment opportun pour commencer à en parler.
Montrer avec certitude l’amour de chacun envers l’autre et manifester ses sentiments
 en les recherchant dans la relation sexuelle. Il faut affronter le problème avec courage et franchise.
 
Que peut-on conseiller aux nouveaux mariés?
La personne ne naît pas amoureuse, c’est pourquoi elle doit apprendre ce qu’est l’amour, ce qui nécessite du temps. Mais cela est bénéfique et utile. Il ne faut pas croire que l’on échoue si nos désirs ne s’accordent pas avec ceux de l’autre. L’affaire est simple car elle nécessite juste de discuter avec son partenaire. En fonction de ce que tu donnes, tu prendras. L’amour engendre l’amour, et si la personne y aspire, il faut absolument le donner sans restriction. Quant à l’égoïsme, c’est l’ennemi de l’amour et il détruit la relation sexuelle. Il faut que la relation avec l’autre soit un don renouvelé et un amour perpétuel, car cela a plus d’effet sur la personne.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *