La position du Paraguay constante

La position du Paraguay constante

Le ministre paraguayen des Affaires étrangères, Alejandro Hamed Franco, a réaffirmé, lundi à Rabat, à l’issue de la clôture de la première session de la commission mixte bilatérale, que son pays continue d’adopter sa traditionnelle position à l’égard de la question du Sahara marocain, qui demeure absolument inchangée.
Pour rappel, le Paraguay avait retiré sa reconnaissance de la prétendue RASD en 2000. Cette position avait été réitérée par M. Hamed Franco lors de la visite d’une délégation marocaine au Paraguay en novembre dernier, affirmant que Asuncion n’a pas changé sa position  à l’égard de la question du Sahara marocain et que le polisario avait profité d’une situation particulière de changement d’administration au Paraguay, en août dernier, pour semer la confusion au sujet de la position paraguayenne. Dans le procès verbal signé lundi par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Taïeb Fassi Fihri, et son homologue paraguayen, à l’issue de la 1ère  commission mixte maroco-paraguayenne, les deux pays ont loué les efforts déployés par le Maroc pour le règlement de ce différend, qualifiés de sérieux et crédibles par l’ONU. Le responsable paraguayen a également considéré que le projet marocain visant à accorder une autonomie élargie aux provinces du Sud du Royaume constitue un apport qui doit être examiné. Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération a indiqué que la 1ère session de la commission mixte maroco-paraguayenne, dont les travaux se sont ouverts lundi à Rabat, offre une opportunité pour renforcer les relations de coopération bilatérale à tous les niveaux et dans tous les domaines. M. Fassi Fihri a qualifié de concrets les résultats de cette session qui visent la consolidation du dialogue politique pour être au fait de la situation en Amérique latine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *