La région du Gharb se prépare pour le recensement 2004

Quelque 2.221 enquêteurs (recenseurs), 665 contrôleurs, 55 superviseurs et 415 véhicules seront mobilisés pour le recensement général de la population et de l’habitat 2004 dans la région du Gharb-Cherarda-Beni Hssen.
Lors d’une réunion consacrée à la présentation des préparatifs d’ordre technique et organisationnel relatifs à cette opération, le directeur régional au Haut Commissariat au Plan, M. Kacem El Rakba, a affirmé que la province de Kénitra mobilisera 1.430 enquêteurs, 420 contrôleurs, 33 superviseurs et 229 véhicules pour le recensement général de 2004, indique un communiqué de la délégation régionale du Plan.
Au cours de cette rencontre, présidée par le wali de la région du Gharb-Chrarda-Beni Hssen et gouverneur de la province de Kénitra, M. El Rakba a mis en exergue l’importance de cette opération, la première du 3-ème millénaire et qui permettra de déterminer avec précision la population du Royaume, de connaître ses spécificités et d’établir une base de données qui sera exploitée dans les futures études statistiques. Pour sa part, le wali de la région et gouverneur de la province de Kénitra a souligné l’importance de ce recensement en tant que référence importante pour l’élaboration des programmes de développement.
A cet égard, il a rappelé le contenu de la lettre royale adressée au Premier ministre en date du 12 décembre 2003 relative au recensement général de la population et de l’habitat et de la circulaire du ministre de l’Intérieur adressée aux walis et gouverneurs définissant notamment le cadre juridique et organisationnel de l’opération. Il a, par ailleurs, annoncé la création de commissions locales au niveau des arrondissements et municipalités qui oeuvreront selon un calendrier similaire à celui des équipes chargées de cette opération.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *