L’activité productive à Berkane à l’étude

Une rencontre tenue récemment au siège de la province de Berkane, en présence du directeur général de l’Agence pour la promotion et le développement économique et Social des préfectures et provinces du Nord du Royaume (APDN), Hassan Amrani et du gouverneur de cette province, Jamal Eddine Blaghmi, s’est penchée sur les moyens permettant la promotion des activités productives dans cette région du Royaume. Au cours de cette réunion à laquelle assistaient également les élus et les chefs des services extérieurs, l’accent a été mis sur l’examen de l’état d’avancement des projets en cours de réalisation dans la Province de Berkane. Projets réalisés avec l’appui de l’agence dans les domaines des routes, l’électrification et l’eau potable en milieu rural, de l’agriculture (petite et moyenne hydraulique), du traitement des déchets solides, de la santé, de l’éducation ainsi que l’investissement en zone industrielle et le micro-crédit. De nouveaux projets ont été également examinés en vue d’élaborer un montage financier pour leur concrétisation. Une visite sur le terrain a été organisée sur le chantier de la décharge contrôlée et du terrain réservé à la zone industrielle de Boughriba. Il est à rappeler que dans le cadre de la promotion des activités productives dans la province de Berkane et de la protection de l’environnement, une convention de partenariat a été signée entre le ministère de l’Intérieur, l’APDN et le groupe Holmarcom pour la réalisation du projet d’aménagement, d’équipement et d’exploitation, sur une superficie de 10 hectares, d’une décharge contrôlée selon les normes en vigueur dans ce domaine. La décharge devra accueillir les déchets solides provenant des municipalités de Berkane, Sidi Slimane Cheraa, Aklim et des communes rurales de Zegzel et Boughriba. Le montant alloué à la première tranche du projet est de 8.988.600 dirhams. L’agence et le groupe Holmarcom prendront en charge le financement de l’aménagement de la décharge respectivement à hauteur de 3.125.722 dirhams et 1.200.000 dirhams, le ministère de l’Intérieur assurera la couverture des travaux d’équipement pour un montant de 3.255.000 dirhams. L’acquisition du terrain et les travaux réalisés par le syndicat intercommunal Trifa s’élèvent à 1.407.878 dirhams. Les travaux d’aménagement et d’équipement de cette décharge sont en cours de réalisation et s’achèveront très prochainement. Pour ce qui est de la zone industrielle de Boughriba, qui s’étale sur une superficie de plus de 66 hectares, les études urbanistiques et de faisabilité du terrain réservé à cette zone sont en cours. Le montage financier et le planning des travaux seront établis à la fin des études. Le choix a été porté sur le site de Boughriba, pour plusieurs considérations. Sa position sur un terrain plat facile à aménager, à 12 km de la ville, le prix d’acquisition intéressant, la situation stratégique avec un accès au port d’exportation de Nador en sont les principales. Outre sa proximité de la future station d’épuration du grand Berkane et l’existence d’une réserve foncière pour d’éventuelle extension.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *