L’audiovisuel se libère

L’audiovisuel se libère

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé, hier à Agadir, la cérémonie d’installation du président et des membres du Conseil supérieur de la communication audiovisuelle (CSCA) qui ont prêté serment devant le Souverain, conformément aux dispositions de l’Article 6 du Dahir portant création de la haute autorité de la communication audiovisuelle.
À cette occasion, le président du Conseil supérieur de la communication audiovisuelle, Ahmed Ghazali, a prononcé une allocution dans laquelle il a souligné l’engagement des membres du Conseil à accomplir leur mission en toute responsabilité et à n’épargner aucun effort afin de mettre en application les directives royales visant à assurer le développement et la libéralisation du secteur de l’audiovisuel. Le président du CSCA a aussi mis l’accent sur la détermination des membres à contribuer de manière efficiente, impartiale et autonome, à la concrétisation de la volonté du Souverain de garantir le droit à l’information en tant qu’élément fondamental dans l’oeuvre de consolidation de la démocratie et de la libre expression du pluralisme. « Notre pays sera ainsi à même de gagner le pari de la communication audiovisuelle tant au niveau national, régional qu’international, et aux plans social, économique, politique et culturel », a-t-il dit. La mise en place de ce Conseil est un nouveau pas vers la libéralisation du secteur audiovisuel au Maroc et ouvrira les portes devant le développement de l’espace médiatique national. Un développement qui va au-delà de la dimension médiatique puisqu’il constitue un élément essentiel à l’édification d’une société démocratique moderne, au sein de laquelle le savoir et la communication figurent parmi les éléments fondateurs, et ce dans le plein respect des constantes et des valeurs sacrées de la Nation.
Rappelons que, le 13 novembre dernier, Sa Majesté le Roi avait procédé à la nomination de Ahmed Ghazali en tant que président du CSCA et nommé quatre membres de ce Conseil.
Le même jour, le Premier ministre, et les présidents de la Chambre des représentants et de la Chambre des conseillers avaient nommé, chacun pour ce qui le concerne, les quatre autres membres constituant le Conseil.
Il est à signaler que, conformément aux dispositions du premier alinéa de l’article 6 du Dahir portant création de la Haute autorité de la communication audiovisuelle, le Souverain nomme le président et quatre membres du Conseil alors que le Premier ministre et les présidents des deux Chambres du Parlement nomment les quatre autres membres. En vertu des dispositions dudit Dahir, et notamment le premier alinéa de l’article précité, Sa Majesté le Roi, que Dieu le glorifie, a nommé également quatre membres constituant le Conseil. Ainsi, le Conseil supérieur de la communication audiovisuelle se compose désormais de Ahmed Ghazali, président, et des membres, Naima Lamcharki, Ahmed Abbadi, Salah El Ouadi, Ilias El Omari, Mohamed Naciri, Nour-Eddine Afaya, Al Hassane Boukantar et Naïm Kamal. S’agissant de la direction générale de la communication audiovisuelle relevant de ce Conseil, Sa Majesté le Roi avait nommé à Ahmed Khchichen à sa tête. Rappelons que le CSA, créé par Dahir, le 31 août 2002, a pour mission essentielle la régulation du secteur de l’audiovisuel, ainsi que l’examen des cahiers des charges des projets de radios et de télévisions privées dans le but de l’octroi des autorisations d’émission.
Cette instance dispose d’un délai de cinq ans pour se doter des instruments nécessaires à la réglementation du paysage audiovisuel marocain.
Enfin, il est à signaler que le gouvernement a récemment adopté un projet de loi-cadre qui définit les conditions de l’octroi des licences d’exploitation. Cette adoption qui est intervenue après un renvoi devant une commission interministérielle et devrait être suivie d’une présentation en Conseil des ministres avant que le projet ne soit envoyé devant les deux Chambres du Parlement.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *