L’auto-emploi à l’ordre du jour

Le Haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, Mustapha Ktiri, a signé, mercredi à Tanger, deux conventions-cadres de partenariat et de coopération avec la Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) de Tanger et la délégation régionale de l’Office pour le développement de la coopération.
La première convention, qui a été signée au nom de la CCIS par son directeur, Brahim Dahbi, vise à assister et à soutenir les enfants des résistants et anciens membres de libération, au niveau de la Wilaya de Tanger, pour la création de petites et moyennes entreprises.
Aux termes de cette convention, signée à l’occasion d’une journée d’étude sur l’auto-emploi, la CCIS s’engage notamment à faire bénéficier les jeunes entrepreneurs des sessions de sensibilisation et de formation et à parrainer toutes les initiatives allant dans ce sens.
L’accord stipule aussi que les jeunes entrepreneurs profiteront de locaux et de lots de terrains dans le cadre des pépinières d’entreprises et dans les zones industrielles de la Wilaya de Tanger, ainsi que des sessions de formation dans le domaine de la gestion et le management des entreprises et des coopératives, ainsi que l’assistance des intéressés pour l’obtention des micro-crédits auprès des institutions bancaires spécialisées. La deuxième convention, co-signée par le délégué régional de l’Office pour le développement de la coopération, Abdelouahed Abid, vise également à assister les enfants des résistants et anciens membres de libération, au niveau de la Wilaya de Tanger, à la création de PME dans les secteurs productifs. La délégation régionale prévoit, aux termes de cet accord, de fournir les informations et l’assistance juridique et organisationnelle nécessaires aux intéressés pour la création d’entreprises et la constitution de coopératives dans les secteurs de l’agriculture, des pêches maritimes et de la mécanique et l’entretien.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *