Le calvaire d’un couple

Les magistrats de la Chambre criminelle près la Cour d’appel de Tanger ont rendu leur verdict dans l’affaire d’un viol collectif perpétré à l’encontre d’un jeune couple en instance de mariage. La dernière audience s’est tenue au cours de la semaine écoulée dans une salle pleine à craquer par les amis des victimes venus assister au procès. Après délibération, les accusés ont été condamnés à un total de 30 ans de prison ferme. Chacun des mis en cause a écopé de six ans de réclusion. L’affaire remonte au mois de juillet dernier. Mustapha et Karima un jeune couple âgé respectivement de 22 et 19 ans avaient décidé de passer le dernier dimanche du mois à la forêt dite Rmilate. Un beau site très fréquenté. On y trouve des familles accompagnées de leurs enfants et des hommes et des femmes en quête d’air non pollué. Mustapha et Karima étaient parmi ceux qui ont choisi d’aller à la forêt. Ils marchaient tranquillement entre les arbres parlant de leurs projets d’avenir et aussi de leurs souvenirs. Ils se sont connus dès l’adolescence. Ils étudiaient dans la même classe au lycée et ils ont obtenu leur baccalauréat l’année précédente. En ce dimanche, ils sont allés à la forêt pour fêter leur réussite. Ils venaient tout juste d’avoir le résultat des examens de fin d’année. Durant les trois années passées ensemble au lycée, ils s’aimaient follement et ils s’étaient promis de continuer à le faire jusqu’à la fin de leurs jours. Ils s’étaient jurés fidélité pour toute la vie. Et pendant qu’ils marchaient, ils parlaient de leur avenir. Mustapha veut faire des études d’ingénieur à l’Ecole des mines à Rabat et Karima pense continuer ses études en pharmacie. Et en attendant, ils décident d’officialiser leur grand amour. Mustapha lui proposa de se présenter en cours de semaine chez ses parents pour demander sa main. Karima, heureuse de la nouvelle, se penche sur son bien-aimé, les larmes aux yeux, pour exprimer sa joie. Nous serons le couple le plus heureux du monde, lui dit-il. Soudain, cinq jeunes garçons âgés entre 15 à 18 ans surgissent avec des armes blanches à faire couper le souffle rien qu’en les regardant. Des couteaux de très grande taille et des épées ! Trois s’attaquent aussitôt à Mustapha et les deux autres agressent Karima qui hurlait de toutes ses forces pour demander secours. D’habitude , la forêt est pleine à craquer, mais comme un malheur n’arrive jamais seul, ce jour-là, il n’y avait personne dans les parages. Maudit dimanche! Les deux malfaiteurs commencent à la déshabiller, Mustapha fou de rage et de honte essaye d’intervenir. Rien à faire, il ne pouvait pas bouger. Les trois autres lui avaient ligoté les mains et les pieds à l’aide d’une corde. Sous les yeux de son fiancé, Karima se fait sauvagement violenter par les cinq criminels. Et ce n’est pas fini, une fois l’abus sexuel perpétré sur la fille, les malfrats se retournent vers Mustapha pour lui faire subir le même sort. Il a été violé à son tour par les cinq individus, sans aucune pitié. Ils se dispersèrent par la suite sans laisser de trace. Trois jours plus tard, ils ont été arrêtés par les éléments de la police judiciaire et traduits devant la justice qui les a condamnés à un total de 30 ans de prison ferme, soit six ans chacun.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *