Le Congrès Rabbins-Imams reporté

Le « congrès mondial des imams et rabbins pour la paix » prévu du 31 mai au 3 juin au Maroc a été « reporté à l’automne » en raison de la dégradation de la situation au Proche-Orient, a annoncé mardi à Paris un communiqué conjoint du Royaume du Maroc et de la fondation Hommes de Parole, à l’origine de cette initiative.
Le congrès, qui devait rassembler 50 rabbins et 50 religieux musulmans de plusieurs pays, devait avoir lieu du 31 mai au 3 juin à l’université Al Akhawayn d’Ifrane.
Le communiqué précise que le Royaume du Maroc et la fondation « ont décidé d’un commun accord de reporter cette manifestation à l’automne prochain ». Il souligne que « la dégradation de la situation à Gaza, dans les territoires palestiniens et en Irak » a « très profondément et dangereusement altéré le climat indispensable à la sérénité indispensable à la réussite » du congrès. Un porte-parole de « Hommes de parole », Jean-Michel Jacquemin, a indiqué à l’AFP que l’incertitude pour la délégation palestinienne d’obtenir un visa de sortie pour se rendre au Maroc avait aussi pesé sur la décision.
L’objectif de la rencontre d’Ifrane était de « créer un dialogue et un partenariat durable entre l’islam et le judaïsme », dans un contexte où « Dieu est trop souvent utilisé comme source de division ».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *