Le conseil national du PAM tient sa première session

La première session du conseil national du Parti Authenticité et Modernité a été tenue, vendredi 13 mars, à Skhirate, avec la participation de plus de 300 membres. Intervenant à l’ouverture de ces travaux, le secrétaire général du parti, Mohamed Cheikh Biadillah, a indiqué que le PAM est un projet politique vital, stratégique et prospectif qui sert les intérêts du Maroc, notamment dans un contexte international en perpétuelle mouvance.
Le parti est fort de la confiance en ses militants, en son pays, en son Roi et sa patrie, et en ses partenaires politiques, a estimé M. Biadillah, notant que l’essence de la démocratie et de la concurrence politique loyale et responsable se trouve dans le respect des principes fondamentaux et des valeurs humaines et universelles communes. Selon le secrétaire général du PAM, les prochaines échéances électorales constituent une occasion pour la concrétisation d’une pratique politique fondée sur l’efficience, la bonne gouvernance et la moralisation de la vie publique ainsi que pour l’édification du Maroc de demain, un Maroc possible tel que qualifié par le rapport du cinquantenaire.
Il a, par ailleurs, noté que le contexte national ayant accompagné la naissance du parti a fortement impulsé le parti au vu de l’importance et de la crédibilité du projet politique dont il est porteur. De son côté, le président du conseil national du PAM, Hassan Benadi, a appelé l’ensemble des militants à relever les défis qui se posent, à adhérer au processus d’édification et de développement et à rompre avec l’action politique «saisonnière». Il les a également incités à se préparer à l’avance aux prochaines échéances électorales afin d’apporter une valeur ajoutée dans la gestion de la chose publique et à respecter les principes et valeurs de la démocratie pour une réhabilitation de l’action politique.
Au programme de cette session de trois jours figure notamment un exposé sur les principes fondamentaux de la politique électorale, présenté par Fouad Ali El Himma, membre du bureau national du PAM, outre la constitution des comités nationaux permanents et l’examen du projet de la charte d’honneur, du règlement intérieur et du communiqué final.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *