Le Maroc est en mesure d’exporter son savoir-faire aux pays africains

De par l’expérience de ses établissements financiers et leur expertise capitalisée, le Maroc est aujourd’hui en mesure d’exporter son savoir-faire en la matière au meilleur coût vers l’Afrique, a indiqué, mercredi à Rabat, Othman Benjelloun, président du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM). «Le secteur bancaire au Maroc commence à avoir une légitimité réelle en termes de Track Record d’opération sur le continent africain, et se prévaut d’une palette très diversifiée d’activités aussi bien dans le financement des projets ou à travers les marchés de capitaux», a affirmé M. Benjelloun qui intervenait lors d’une table ronde sur «les investissements trans-régionaux et partenariat privé-public dans le secteur du transport et de l’énergie», dans le cadre du premier forum des pays émergents d’Afrique, organisé du 7 au 9 avril à Rabat. Les fortes assises financières des établissements bancaires marocains, leur expérience réussie de privatisation dans plusieurs secteurs, la présence de plus en plus affirmée de banques étrangères et des fonds internationaux dans la finance au Maroc, la modernisation des marchés des capitaux marocains, la sophistication et la solidité des instruments de régulation, sont autant d’atouts qui ont permis au Maroc d’accumuler une expérience qu’il n’a cessée de mettre à profit dans le cadre de la coopération Sud-Sud, a-t-il souligné. Les institutions financières africaines devraient prendre conscience que le marché des infrastructures renferme des solutions novatrices pour promouvoir les investissements et optimiser les retombées positives du développement des infrastructures, longtemps ignorées, a appelé le président du GPBM. S’agissant du secteur bancaire au Maroc, M. Benjelloun a précisé que ce dernier «introduit désormais, dans son action, une dimension continentale», ajoutant que ce secteur a mis en place une stratégie à moyen terme pour ériger la place financière marocaine en hub régional.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *