Le Maroc fait appel à l’expertise française

Le Maroc fait appel à l’expertise française

Les cas de grippe A/H1N1 se multiplient au Maroc.Mercredi, 4 nouveaux cas ont été confirmés, ce qui porte le nombre de personnes contaminées par le virus à 35 cas. Cette épidémie n’augure rien de bon compte tenu de la vitesse à laquelle elle se propage.Le Maroc a fait appel à l’expertise française pour faire face à la propagation du virus. Un communiqué du ministère de la Santé a indiqué, mercredi 22 juillet, que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a eu un entretien avec le président français Nicolas Sarkozy dans le but de faire bénéficier le Royaume de l’expertise  française  dans la lutte contre la grippe A/H1N1. Suite à cet entretien, la France a dépêché deux experts pour s’enquérir des actions et des efforts entrepris par le pays pour faire face à la pandémie. Ces derniers ont été informés de la situation épidémiologique au Maroc et des mesures sanitaires qui ont été prises en matière de contrôle et de la prise en charge des personnes atteintes du virus. «Les deux experts ont pris part à une réunion à la coordination centrale chargée de la lutte contre la grippe aviaire et de type A/H1N1, lors de laquelle deux exposés ont été présentés sur la stratégie nationale de lutte contre la grippe A/H1N1 et le plan français de lutte contre cette pandémie», indique le communiqué. Cette visite a été l’occasion pour ces experts de présenter des propositions qui seraient en mesure de donner une forte impulsion à la stratégie nationale de lutte contre la grippe A/H1N1 et d’échanger avec les responsables du ministère de la Santé leurs points de vue sur les modes de prise en charge des cas suspects et des moyens de traitement disponibles. Contacté à plusieurs reprises par ALM, Dr Omar  Menzhi, directeur de la Direction de l’épidémiologie et la lutte contre les maladies au ministère de la Santé, est resté injoignable. Le département de Yasmina Baddou a décidé d’acquérir plus de 6 millions de vaccins dans le cadre du renforcement de la stratégie nationale. Aucune information n’a été donnée  quant à la date de production et de commercialisation du vaccin.
Selon des responsables de la santé aux Etats-Unis, les premiers essais du vaccin expérimental contre la nouvelle souche du virus H1N1 de la grippe vont débuter dans huit hôpitaux universitaires américains le mois prochain.
Les vaccins, mis au point par les laboratoires Sanofi Aventis et CSL, seront les premiers expérimentés. Le ministère de la Santé doit se préparer à livrer dès septembre une bataille sanitaire et logistique importante pour éviter le pire. Notons que la France prévoit que 20 millions de personnes pourraient être infectées par la nouvelle pandémie grippale d’ici à la fin de l’année.
Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le virus de la grippe A a déjà fait plus de 700 victimes  dans le monde. Le dernier bilan de l’OMS faisait état  la semaine dernière de 94.512 personnes contaminées dans 136 pays. Depuis, celle-ci n a renoncé à diffuser de telles statistiques, face à un virus qui se propage à une rapidité «sans précédent» par rapport à d’autres épidémies.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *