Le Maroc gâte ses MRE: Simplification des procédures administratives, liberté de choix des prénoms…

Le Maroc gâte ses MRE: Simplification des procédures administratives, liberté de choix des prénoms…

Les instructions royales commencent à être appliquées. Ces derniers jours, plusieurs mesures ont été prises pour chouchouter nos MRE. La dernière en date : le lancement d’un numéro vert international (00 80000002015) dédié à l’écoute des réclamations des MRE.

Réclamations : Lancement d’un numéro vert international

Ce numéro entrera en service à partir d’aujourd’hui. Après son lancement, ce numéro sera opérationnel du lundi au vendredi, de 9h00 à 18h00 selon le fuseau horaire marocain, et concernera, dans un premier temps, la France, la Belgique, l’Allemagne, la Hollande, l’Espagne, l’Angleterre et l’Italie. Selon le ministère des affaires étrangères, il servira à recueillir les réclamations liées aux services consulaires offerts par les différentes missions consulaires à l’étranger. Le département de Salaheddine Mezouar procédera également à la mise en place d’une cellule chargée du suivi, du traitement des réclamations et de la prise des mesures nécessaires. L’autre mesure importante a trait à l’état civil.

Liberté de choix des prénoms

Les MRE pourront désormais choisir librement le prénom de leur nouveau-né grâce à une circulaire conjointe du ministère des affaires étrangères et du ministère de l’intérieur. Les chefs des représentations diplomatiques et consulaires à l’étranger sont appelés à garantir cette liberté. La seule condition retenue dans le choix des prénoms est de ne pas porter atteinte aux mœurs et à l’ordre public. Il faut rappeler à ce sujet qu’il n’ y a plus de restriction sur les prénoms au Maroc. En mars 2014, la Haute commission de l’état civil avait annoncé la liberté du citoyen de choisir le prénom de son enfant sans distinction entre les prénoms arabes, amazighs, hassanis et hébraïques et ce, conformément aux dispositions de la loi relative à l’état civil. La commission avait également demandé aux officiers de l’état civil de retirer les listes des prénoms des bureaux de l’état civil, celles-ci étant devenues caduques au terme de la loi n°37-99 relative à l’état civil.
 Selon la circulaire, les chefs des représentations diplomatiques et consulaires marocaines à l’étranger doivent consulter immédiatement le secrétariat général de la Haute commission de l’état civil, si les officiers de l’état civil sont dans l’incapacité de trancher concernant un prénom déclaré auprès d’eux. L’autre nouveauté porte sur le prolongement de la durée de validité des extraits d’actes de naissance. Ceux-ci resteront valides auprès des services consulaires 6 mois au lieu de 3, actuellement. Cette mesure servira à faciliter les procédures de renouvellement de cartes d’identité nationale et du passeport à l’étranger.

Mutations consulaires

Le ministre des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, a tenu, mercredi dernier, une réunion avec les cadres du ministère qui seront mutés près des différents consulats généraux du Royaume à l’étranger. Au total, 40 cadres âgés de moins de 30 ans ont été retenus et vont bénéficier d’une formation pluridisciplinaire durant trois mois. Un second groupe va par la suite bénéficier de la même formation avec pour objectif d’aboutir à un consulat exemplaire. Lors de cette réunion, le ministre avait signalé que son département agira avec fermeté contre tout ce qui pourrait entacher l’image du ministère ou du Maroc.

Guichet unique

Un guichet unique a été mis en place dans l’ensemble des administrations et établissements publics et collectivités territoriales. Une circulaire a été émise par le chef de gouvernement, Abdel-Ilah Benkiran. Datée du 20 juillet 2015, celle-ci met en exécution les recommandations formulées par la Commission ministérielle pour les affaires des MRE.

La mise en place d’un guichet unique va simplifier la vie des MRE. Jusqu’à présent, ces derniers étaient confrontés à des procédures administratives lourdes et compliquées. Cette mesure tant attendue par la communauté marocaine résidant à l’étranger a pour objectif précis de leur faciliter l’accès aux services et aux procédures administratives durant les vacances d’été comme le souligne un communiqué du ministère chargé des MRE et des affaires de la migration.

«Cette circulaire vise à assurer l’accueil adéquat des MRE, à leur faciliter l’accès aux services et aux procédures administratives durant les vacances d’été, notamment celles limitées par des délais précis, et à rendre flexibles certaines prestations au profit de cette catégorie».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *