Le Maroc rejoint le Centre international de recherche sur le cancer

Le Maroc rejoint le Centre international de recherche sur le cancer

Au Maroc, le cancer est la deuxième cause la plus fréquente de décès prématuré et son incidence devrait augmenter de près de 60 % entre 2012 et 2030. Un facteur alarmant qui fait que la lutte contre le cancer est une priorité de santé publique majeure au Maroc.

C’est dans ce contexte que le Maroc a rejoint, mercredi 13 mai 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), une agence spécialisée de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Le Royaume est ainsi devenu le premier pays africain et le 25e Etat du monde à rejoindre cette organisme.
L'admission du Maroc comme Etat participant intervient après des années de collaboration entre le CIRC, la "Fondation Lalla Salma, prévention et traitement des cancers" et le ministère de la Santé, qui travaillent en étroite coordination pour étoffer les capacités de recherche, de prévention et de lutte contre le cancer du pays.

«Cette collaboration aujourd'hui renforcée bénéficiera à plusieurs projets de recherche conjoints en cours sur la détection précoce et la prévention du cancer », souligne le CIRC, dans un communiqué,.

Les domaines stratégiques de collaboration visent un soutien technique dans le suivi et l'évaluation des programmes de dépistage du cancer du col utérin, le renforcement des capacités par la formation en matière de colposcopie et la prise en charge des lésions précancéreuses du col, précise le CIRC, basé à Lyon (France).

Cette coopération portera aussi sur un soutien au développement et à la mise en oeuvre de programmes d'assurance-qualité et d'enregistrement du cancer.
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *