Le Rassemblement national des indépendants tient son «université régionale» à Kénitra

Le président du Rassemblement national des indépendants (RNI), Salaheddine Mezouar, a ouvert, dimanche à Kénitra, l’«université régionale» du parti pour la région du Gharb-Chrarda-Bni-Hssen, qui entre dans le cadre de la nouvelle stratégie du parti visant à encadrer et à former ses militants dans le domaine politique et dans la gestion de la chose locale. Placée sous le thème: «La régionalisation avancée : un vecteur de développement et un espace de la bonne gouvernance partisane», cette réunion s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle vision pour restructurer le RNI et poser les fondements d’une véritable démocratie interne reposant sur la contribution de toutes les potentialités à cette restructuration, a-t-il dit. M. Mezouar a, en outre, appelé au respect de la démocratie au sein des partis, notant que la direction du RNI dispose d’une vision concernant la gestion du parti, sa stratégie de communication et ses structures organisationnelles. Abordant l’alliance du RNI avec l’Union constitutionnelle (UC), M. Mezouar a souligné qu’elle se consolide de jour en jour au niveau du Parlement et commence à s’étendre aux régions, relevant que les deux partis ont compris que l’avenir appartient désormais aux alliances fortes. Par ailleurs, le président du RNI a réitéré la condamnation de son parti des propos tenus par le secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD), lors du dernier congrès du Mouvement populaire (MP), limitant à quatre le nombre des partis politiques nationaux. Il a salué, dans ce sens, la réaction de certains partis qui ont dénoncé «la gravité du glissement vers l’inconnu qui pourrait résulter des initiatives obscurantistes» du PJD. «En ressassant de nouveau le refrain de la légitimité historique et nationale, le PJD a non seulement contesté la légitimité du RNI, mais également son droit à l’existence et celui de la grande majorité des partis politiques marocains», a-t-il insisté.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *