Les arts authentiques fleurissent à Ouazzane

Les arts authentiques fleurissent à Ouazzane

Jeune association d’à peine un an d’existence, l’association "Dar Ouazzane pour le développement et la culture"a réussi à réaliser d’impressionnantes actions visant la promotion de la ville d’Ouazzane. Sous le signe "Tous pour un développement durable", elle s’attelle à revaloriser le patrimoine historique, culturel, artisanal et architectural de la ville à travers son festival des arts authentiques "Printemps de Ouazzane". La première édition de cette manifestation festive, qui aura lieu du 27 avril au 5 mai prochain, promet d’être une réussite. Lors d’une conférence du presse tenue vendredi dernier, les promoteurs de cette manifestation, à savoir Abdelkader Masnaoui, président de l’association organisatrice et Saloua Karkri vice-présidente de ladite association ont présenté le programme du Festival, qui vise à insuffler une nouvelle impulsion à l’essor socio économique et artistique de la cité, dans la perspective du développement durable. Un programme riche et varié, déclinant les différentes facettes de la ville. La soirée d’ouverture du festival sera animée par le groupe emblématique de la musique populaire, Nass El Ghiwane, qui a révolutionné la musique marocaine dans les années 70. Cette soirée sera marquée par une parade de troupes musicales dont Aissaoua, Hmadcha, Jilala, Gnaoua, Medahat et Ahl Touat. La soirée du samedi 28 avril sera, elle, consacrée à l’art authentique de la Taktouka Al Jabalia. L’art de Alhadra Chaounia sera représenté, lors de cette manifestation culturelle qui se veut une occasion de revisiter et revaloriser l’art authentique de la région, par Akhawat Al Assil présidées par Lalla Rahoum Al Bakalia. Quant à la musique traditionnelle séculaire Jahjouka, elle sera interprétée par l’artiste international Bachir Attar. Le Printemps de Ouazzane sera marqué par l’organisation d’une exposition des arts traditionnels, de produits d’artisanat qui font la fierté des habitants de la cité comme la Djellaba ouazzania, des articles de fer forgé, le bois sculpté et la broderie. Le théâtre n’est pas en reste puisque des pièces  sont prévues au programme. Une pièce de théâtre d’improvisation agrémentera la soirée artistique du samedi 5 mai prochain.  Par ailleurs, les festivaliers, qui seront certainement charmés par le paysage, auront également l’occasion de déguster les célèbres plats de la gastronomie ouzzania. D’autres activités sont prévues comme le lancement d’un concours de peinture murale, défilé de mode traditionnel et projection de films (courts et longs métrages). Les enfants ne sont pas oubliés. Les organisateurs ont concocté pour eux un spectacle de marionnettes, au grand plaisir des amoureux de cette ancienne tradition des figurines. Un tournoi d’échecs se tiendra également du 30 avril au 1er mai. Résolument festive et conviviale, cette manifestation insufflera, sans aucun doute, une nouvelle dynamique à la ville de Ouazzane, une cité aux mille atouts.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *