Les chantiers de la réforme de l’enseignement

Les objectifs de la charte nationale Education/formation seront atteints au cours l’année scolaire 2002/2003. Plusieurs textes de loi ont été élaborés afin de mettre en place les moyens nécessaires pour l’exécution des orientations du programme de réforme.
C’est Abderrahmane Youssoufi, Premier ministre, qui en donnait l’assurance, en sa qualité de premier secrétaire de l’USFP, lors d’une rencontre organisée dimanche à Rabat par les enseignants du parti. Selon M. Youssoufi, les efforts en matière de généralisation de la scolarisation ont permis de toucher quelque 92% des enfants en âge de scolarisation. Des résultats réalisés grâce aux campagnes de sensibilisation menées auprès des parents en milieu rural. Un autre point de la charte mis en application est la promotion de l’enseignement de la langue arabe à travers notamment la création de l’Académie Mohammed VI de la langue arabe. La même évolution positive est en passe d’être concrétisée pour la promotion de la culture amazighe, à travers la création de l’institut royal pour la culture amazighe.
Sur le plan de dynamisation de la politique de régionalisation et de décentralisation, le gouvernement s’est penché, a dit M. Youssoufi, sur la création des Académies régionales de l’éducation et de la formation, dotées de l’autonomie et de la personnalité morale. Le projet a démarré avec la création de l’Académie régionale de Laâyoune pour donner un contenu concret à la politique de régionalisation qui permettra aux provinces du sud de gérer leurs affaires locales dans le cadre de la souveraineté nationale, a-t-il expliqué.
Toujours dans le chapitre des réalisations, M. Youssoufi a rappelé l’ouverture de plusieurs chantiers de révision des programmes et des méthodes d’enseignement, notamment l’enseignement original, ainsi que la création d’un bureau national des oeuvres sociales et culturelles des étudiants universitaires et de la fondation Mohammed VI pour la promotion des oeuvres sociales de l’éducation et de la formation, en vue de renforcer la promotion des conditions matérielles des enseignants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *