Les missions de l’Agence de Développement Social

L’Agence de Développement Social (ADS) a organisé, jeudi à Fès, une rencontre d’information sur son programme d’action au titre de l’exercice 2002 destinée aux membres d’associations, de collectivités locales et d’autres potentialités oeuvrant dans le domaine de la lutte contre la pauvreté.
Lors de cette manifestation, le directeur général de l’Agence, Mohammed Najib Guedira a passé en revue les différentes missions de cette institution qui s’articulent autour des efforts déployés en vue de lutter contre la pauvreté et l’exclusion. La mission principale de l’Agence, souligne-t-il, est d’initier et de soutenir les projets et programmes destinés à améliorer durablement les conditions de vie des populations les plus vulnérables à travers l’accompagnement et l’appui technique et/ou financier qui lui sont soumis par les partenaires. Et d’ajouter que l’Agence a décidé d’affecter une enveloppe budgétaire prévisionnelle d’une valeur de 15 millions de dirhams pour le soutien des projets de développement socio-économique et de lutte contre la pauvreté dans la région.
M. Guedira a signalé que l’agence prévoit dans son programme d’action au titre de l’année 2002, la réalisation et le financement de 200 projets en milieu rural, la mise en place de coordinations régionales à Beni-Mellal, Fès, Laâyoune, Agadir et l’Oriental, et l’établissement de conventions-cadre avec les ministères et les institutions intervenant dans les domaines d’action de l’agence.
A cette occasion, les membres d’associations et les représentants des collectivités locales, porteurs de projets, ont pris contact avec les cadres de l’Agence de Développement Social en vue d’examiner les possibilités de réalisation de leurs projets dans le cadre d’un partenariat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *