Les Urgences à la tête des priorités de la stratégie de refonte du système sanitaire

Les Urgences à la tête des priorités de la stratégie de refonte du système sanitaire

Le ministre de la santé a renoué avec les fondamentaux de sa politique en réaffirmant solennellement sa volonté de se consacrer aux services des urgences, qu’il a de nouveau  placées à la tête des priorités de sa stratégie de refonte du système sanitaire. Lhoussaine Louardi qui répondait la semaine dernière aux questions des conseillers a en effet dit sa ferme intention de restructurer rapidement les unités de soins immédiats des hôpitaux publics, l’une des toutes premières priorités de son plan de travail. Urgentiste lui-même, il s’est déclaré à plusieurs reprises convaincu de ce que ces services sont l’une des portes d’entrée à l’allègement de la pression qui s’exerce sur l’ensemble du système sanitaire.
Le ministre qui a précisé que les urgences ont soigné, en 2011, quelque 4.449.139 cas, soit 9,13% de plus que l’année précédente, a admis que face à cette demande croissante ces centres ne sont pas équipés de la manière qui leur permette de s’acquitter efficacement et rapidement de leur mission. Il a annoncé que pour améliorer le rendu de telles unités médicales, le plan d’aménagement du ministère intervient tant au niveau local, provincial que régional. M. Louardi a annoncé dans cette perspective la création de 80 unités spécialisées dans les soins d’urgence dans les régions éloignées, isolées ou celles qui n’en disposent pas encore. Il a également informé de sa décision de créer une première série de pôles spécialisés dans les actes d’urgence dans les hôpitaux d’Al Farabi d’Oujda, Ibn Tofail de Marrakech, Ibn Rochd de Casablanca et dans l’établissement hospitalier de Sidi Bennour. Le ministre a par ailleurs indiqué qu’en appui à la logistique de la prise en charge d’urgence, le transport médical sera amélioré au moyen de l’évacuation en hélicoptère dans les 2 régions pilotes que sont Tensift-El Haouz et Tadla-Azilal. Il a laissé entrevoir la possibilité d’étendre ce dispositif à d’autres régions dans les court et moyen termes. Il a ajouté que des appels d’offres ont été émis pour l’acquisition de 6 ambulances de type A, précisant que ce type de véhicules est équipé de matériels réputés parmi les plus sophistiqués. Il a en outre laissé entendre que l’efficacité des urgences sera renforcée au moyen de dispositifs de prise en charge préalables, dispensant des soins en post-urgence, tels que la création d’un centre de contrôle des opérations de secours et l’amélioration des services de réanimation. Il a annoncé l’acquisition de 15 ambulances en vue de conforter cette initiative, susceptible, selon lui, de s’attaquer au mal par la racine.
Le ministre a déclaré que ce plan de travail colle au plus près des besoins des populations car il a été élaboré sur la base des visites in situ effectuées par des représentants de directions techniques et administratives du ministère. Il a également affirmé que les améliorations envisagées pour installer certains pôles d’urgence devraient être entreprises dans les mois qui viennent.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *