L’OTAN en force à Casablanca

L’OTAN en force à Casablanca

Dans le cadre du dialogue méditerranéen de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), des frégates de la Standing NATO Response Force Maritime Group 2 (SNMG 2) ont fait une escale au port de Casablanca, du 21 au 24 juin. En fait, la SNMG 2 comprend six frégates. Il s’agit précisément de la grecque HS Themistokles (navire amiral, Commander SNMG 2), de la turque TCG Gaziantep, de l’anglaise HMS Somerset, de l’allemande FGS Rheinland-Pfalz, de l’espagnole SPS Reina Sofia et de l’italienne l’ITS Sirocco. Au bord de chaque frégate, il y a, en moyenne, 250 membres d’équipages. Par ailleurs, le Maroc a un statut d’allié majeur non-OTAN, de part sa position géostratégique.
Le secrétaire général de l’OTAN, Jaap de Hoop Scheffer, a effectué, le jeudi 17 février dernier, une visite au Maroc, au cours de laquelle il s’est entretenu avec plusieurs responsables marocains. Une visite que l’Alliance a présentée comme une action dans le contexte du renforcement du dialogue méditerranéen de l’OTAN. C’était en fait la première visite qu’un secrétaire général de l’OTAN ait jamais faite au Maroc. «Lors de cette précédente visite, le secrétaire général avait ééété reçu par SM le Roi Mohammed VI. «Ma visite dans votre pays témoigne de l’importance que les Alliés attachent au développement de relations de coopération avec le Maroc», avait déclaré Jaap de Hoop Scheffer, le secrétaire général de l’OTAN, à la presse marocaine. Et d’ajouter que « les Alliés apprécient particulièrement le rôle actif que joue le Maroc au sein du dialogue méditerranéen et sa contribution importante aux opérations de soutien de la paix que l’OTAN dirige dans les Balkans ». Après trois jours d’accostage au port de Casablanca, la Standing NATO Response Force Maritime Group 2, qui salue l’efficacité des autorités marocaines, devrait larguer les amarres vendredi matin. Des manœuvres avec la Marine royale sont prévues au large.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *