L’UE suspend sa coopération avec Nouakchott

L’UE rappelle qu’elle a engagé des consultations avec la Mauritanie, à la suite du coup d’Etat d’août dernier et que les représentants du pouvoir militaire en place n’ont pas présenté de propositions ni d’engagements satisfaisants. «Nonobstant un délai additionnel et d’ultérieures consultations et missions, dans le cadre du Groupe de contact international sur la Mauritanie, une proposition satisfaisante de la part du pouvoir en place n’a pas pu être notée. Notamment au regard d’une solution consensuelle de la crise entre les parties mauritaniennes et pour un retour à l’ordre constitutionnel», indique le communiqué du conseil de l’UE, décidé de conclure les consultations et de transmettre au pouvoir militaire en place.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *