Médersas restaurées de Fès : Le programme de réhabilitation présenté au Souverain

Médersas restaurées de Fès : Le programme de réhabilitation présenté au Souverain

La capacité d’hébergement de ces médersas s’élève à 105 lits et la priorité sera donné à l’ensemble des étudiants du cycle terminal d’Al Quaraouiyine.

SM le Roi Mohammed VI a présidé, mardi 23 mai 2017, à la Bibliothèque Al Quaraouyine à Fès, la cérémonie de présentation du programme de réhabilitation des anciennes médersas de Fès, après leur restauration, et leur ouverture, à des fins d’hébergement et d’enseignement, au profit respectivement d’étudiants du cycle terminal «Al Alimiya» et de ceux de la filière de la calligraphie de l’Université Al Quaraouiyine.

A cette occasion, le ministre des habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, a prononcé une allocution devant le Souverain dans laquelle il a souligné qu’en exécution des Hautes orientations royales concernant l’hébergement des étudiants de l’Université Al Quaraouyine dans ces médersas, «il a été procédé à l’hébergement des étudiants dans trois médersas parmi celles dont la restauration a été achevée dernièrement, en l’occurrence la médersa Mohammedia et la médersa Seffarine, en plus de la médersa Bouaanania». La capacité d’hébergement de ces médersas s’élève ainsi à 105 lits, a ajouté le ministre, notant que les dispositions ont été prises, en coordination avec le rectorat, pour donner prioritairement l’opportunité d’hébergement à l’ensemble des étudiants du cycle terminal de l’Université Al Quaraouiyine.

Dans le cadre des efforts visant à permettre à l’Université Al Quaraouiyine de renouer avec son cursus authentique en matière de formation des ouléma, tant en ce qui concerne la pertinence des programmes, la compétitivité scientifique aux plans national et international, qu’au regard des objectifs définis par le dahir portant restructuration de l’institution, il a été procédé également à la création d’un cycle nouveau, auquel SM le Roi, Amir Al Mouminine, a donné son accord, à savoir le cycle de la Haute Alimiya, a-t-il affirmé.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *