Mercedes volées à Khénifra

De Khénifra à Souk Sebt, Béni-Mellal, puis Boujaâd, dans la province de Khouribga, l’enquête de la Police judiciaire de Khénifra sur les Mercedes volées a permis de lever le voile sur les agissements de malfaiteurs qui volent des voitures, les démontent ou falsifient leurs documents.
Des carrosseries indésirables sont même enterrées, sous terre. Il s’agit d’un réseau bien structuré. Le premier trimestre de l’année en cours a été marqué à Khénifra par le vol de cinq Mercedes 240. Les voitures disparaissent mystérieusement dans différents endroits de la ville et ses régions, sans laisser de trace, de jour comme de nuit. Insatiable comme il est, le malfrat va tenter de s’emparer d’une sixième Mercedes. Mais, il est pris au piège.
La Police judiciaire de Khénifra l’arrête en flagrant délit. Après les investigations, il s’avère alors que cet individu, B.O, travaille pour le compte d’un ferrailleur à Souk Sebt dans la province de Béni-Mellal. Des éléments de la Police Judiciaire se déplacent sur les lieux. Ils arrêtent dans une ferme deux énergumènes, S.L, et L.S. Une Mercedes 240, volée à Khénifra, complètement démontée y a été saisie, en plus de pièces de rechange automobile. Près de cette ferme, les malfaiteurs ont pris le soin d’ensevelir sous terre plusieurs carrosseries pour ne pas éveiller de soupçons. L’enquête progresse. S.L, arrêté dans la ferme, est en connivence avec son frère R.S, le fameux ferrailleur. Ils achètent des Mercedes volées, les conduisent à cette ferme soit pour les démonter ou falsifier leurs documents en vue de les revendre comme voiture de seconde main à des particuliers.
Les enquêteurs retournent à Souk Sebt et découvrent des pièces de véhicules volés exposées à la vente dans un magasin.
Deux fils de S.L (F.S et N.S) et leur complice H.F, un mécanicien, sont arrêtés. Le trio est chargé par le ferrailleur R.S de démonter des véhicules volés et revendre leurs pièces. Ce même ferrailleur opère avec la complicité de A.K un autre ferrailleur. Ce dernier a été intercepté près da la région de Boujaâd dans la province de Khouribga en possession d’une Mercedes 190 et une Mercedes 240, volée à Khénifra. Les deux véhicules ont été restitués à leurs propriétaires. Les personnes arrêtées ont été traduites devant la justice. Mais les recherches se poursuivent pour trouver la trace d’une autre Mercedes volée et mettre hors d’état de nuire tout le réseau impliqué dans cette affaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *