Message royal de condoléances à la famille du défunt

SM le Roi Mohammed VI vient d’entourer de sa Haute sollicitude la famille du martyr Abdelaziz Meski, décédé à la suite d’une agression sauvage perpétrée par des séparatistes du Polisario le 26 février à Tan Tan. Dans un message adressé à la famille du défunt, le Souverain souligne avoir appris avec une grande affliction et une profonde émotion la triste nouvelle du décès du regretté Abdelaziz Meski, alors qu’il accomplissait son devoir national et professionnel pour contrer une poignée de hors la loi, ennemis de la Nation.
En cette douloureuse circonstance, le Souverain exprime aux membres de la famille du défunt, à sa veuve et à ses parents éplorés, et à l’ensemble des membres de sa famille et ses proches, ses vives condoléances et sa sincère compassion, dans cette perte douloureuse, la volonté divine étant imparable, implorant le Très-Haut de leur accorder patience et réconfort.
«Tout en condamnant cet acte criminel abject et tous les actes de troubles qui visent à porter atteinte à l’ordre public, Nous nous remémorons l’esprit de patriotisme sincère qu’a incarné votre cher défunt, que Nous considérons parmi les martyrs de la Nation, qui ont sacrifié leur vie pour sa sécurité, sa stabilité et son intégrité territoriale», a souligné le Souverain, saluant «l’abnégation et l’altruisme» dont a fait preuve le défunt dans l’accomplissement de son devoir professionnel, tout en demeurant attaché aux valeurs sacrées et aux constantes de la Nation et au glorieux Trône alaouite.
«Le défunt, ajoute SM le Roi, demeurera aussi bien dans la mémoire de la famille de la Sûreté nationale que dans celle de l’ensemble du peuple marocain, un exemple de sacrifice à suivre pour la préservation de la sécurité et de la stabilité de la Nation et la défense de sa souveraineté, de son unité nationale et de son intégrité territoriale, dont Nous sommes le dépositaire et le garant».
«En partageant votre tristesse dans cette grande perte, Nous vous réaffirmons Notre constante sollicitude avec Nos sincères sentiments de compassion et de solidarité », a souligné le Souverain, priant le Très-Haut d’avoir le martyr en Sa Sainte Miséricorde et de le rétribuer largement pour les sacrifices consentis au service de sa nation, et de l’accueillir, parmi les martyrs, dans Son vaste paradis.
Le martyr Abdelaziz Meski, décédé à l’âge de 35 ans, a été sauvagement agressé le 26 février dernier à Tan Tan par des séparatistes du «Polisario», alors qu’il accomplissait son devoir national.
Touché à la tête, M. Meski avait été transféré à l’hôpital à Marrakech où il a succombé à ses blessures, lundi dernier. Le même jour, une délégation importante, présidée par le directeur général de la Sûreté nationale, a assisté aux obsèques du défunt, inhumé à Marrakech. L’acte barbare, dont a été victime le défunt, a suscité une vive émotion chez les Marocains, qui ont exprimé leur solidarité avec la famille du défunt, et marqué leur condamnation du crime lâche qui lui a coûté la vie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *