Mobilisation pour faire face aux inondations dans le Gharb

Mobilisation pour faire face aux inondations dans le Gharb

Le wali de la région du Gharb-Chrarda-Beni-Hssen, gouverneur de la province de Kénitra, Abdellatif Benchrifa a appelé, lundi, à une réflexion profonde pour trouver une solution radicale au problème des inondations qui affectent la région chaque fois qu’il y a abondance des pluies.
Le wali, qui intervenait devant le conseil de la province de Kénitra, réuni en session ordinaire du mois de janvier, a cité la construction d’autres barrages dans la région, en rappelant à cet égard la programmation, en 2010, de la construction des barrages de Mdez sur oued Sebou, et d’Ouljet Soltane sur oued Baht, deux grandes rivières de la région qui se rencontrent au niveau de la commune rurale de Magrane. Outre la construction de nouveaux barrages, il faudrait distinguer entre les zones susceptibles d’accueillir des habitations et d’autres qui seront toujours menacées par les eaux des pluies de fait de leur situation sur des sols marécageux, a-t-il souligné. M. Benchrifa a indiqué, d’autre part, que grâce aux efforts conjugués des autorités locales, de la protection civile, des Forces armées royales, de la Gendarmerie royale, des Forces auxiliaires, des services de la santé, de l’enseignement et de l’équipement, on ne déplore, cette année, aucune perte en vies humaines. Au total 4.673 personnes ont été hébergées dans ces campements, 802 ont regagné leurs foyers au cours des dernières 24 heures et d’autres vont les suivre incessamment, a indiqué le wali.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *