Non-port de la ceinture, du casque, non-respect du stop, de la priorité à droite… Ces mauvaises habitudes qui coûtent des vies

Non-port de la ceinture, du casque, non-respect du stop, de la priorité à droite… Ces mauvaises habitudes qui coûtent des vies

Les Marocains sont nombreux à conduire sans ceinture de sécurité. Ils ne sont que 56,6% à la porter en milieu urbain contre 66,8% en mars 2016. En rase campagne, les automobilistes sont plus vigilants où le taux de port de la ceinture de sécurité atteint les 66%.

Les automobilistes marocains sont loin d’être des modèles au volant. Ils sont toujours aussi nombreux à négliger le code de la route.    C’est ce qu’avait démontré la dernière étude sur les indicateurs comportementaux du Comité national de prévention des accidents de la circulation (CNPAC) qui remonte à mars 2017. 

L’étude en question avait révélé que seulement 48,1% des usagers de la route respectent le panneau Stop. Toutefois, par comparaison aux deux enquêtes précédentes, à savoir celles de mars et de septembre 2016, il y a une amélioration concernant cet indicateur.  En effet, le taux de respect du panneau Stop s’était établi à 31,5% en mars 2016 et 36% en septembre 2016. En revanche, les Marocains sont nombreux à conduire sans ceinture de sécurité. Ils ne sont que 56,6% à la porter en milieu urbain contre 66,8% en mars 2016. En rase campagne, les automobilistes sont plus vigilants où le taux de port de la ceinture de sécurité atteint les 66%. Et pourtant, l’efficacité de la ceinture a été prouvée par plusieurs enquêtes. Des études ont évalué à environ 50% cette efficacité de la ceinture, ce qui veut dire que pour 100 occupants de voitures n’ayant pas bouclé leur ceinture et ayant été grièvement blessés ou tués, environ 50% auraient été évités ou épargnés s’ils avaient porté la ceinture au moment de l’accident. Sans ceintures, les blessures peuvent être mortelles, même à 20 km/h. 

Autre constat : 81,7% des Marocains respectent le feu tricolore alors qu’ils étaient plus nombreux en septembre 2016 (83,5%). Par ailleurs, le CNPAC relève dans son étude que seulement 35,7% des automobilistes respectent la priorité à droite. Notons à ce sujet qu’ils n’étaient que 26,4% en mars 2016 et 33,3% en septembre 2016. Pour ce qui est de la priorité au carrefour giratoire, le CNPAC signale que 73,5% des conducteurs le respectent. Sur la route, les conducteurs de motos sont les plus exposés aux accidents. Et pourtant, bon nombre d’entre eux ne portent pas le casque de sécurité. D’après l’étude du CNPAC, seulement 61,9%  le font. Un taux en légère augmentation par rapport à septembre 2016 où ils étaient 59,5% à le porter.

Les chauffeurs de taxis et les jeunes, les pires conducteurs

L’enquête du CNPAC élaborée en mars 2016 et dont les résultats avaient été communiqués en novembre 2016 avait révélé que les chauffeurs de taxis et les jeunes sont les pires conducteurs. Et pour exemple, seulement 8,7%  des chauffeurs de taxis portent la ceinture de sécurité contre 86% pour les conducteurs de «voitures de tourisme». Il en va de même pour les jeunes qui conduisent pour la plupart imprudemment. Seulement 27% des jeunes respectent le panneau Stop et 23% la priorité à droite. Autre donnée importante de l’étude :  le taux de respect du feu rouge par les conducteurs est le moins élevé pendant la matinée avec un taux avoisinant les 81%. Ce qui revient à dire que 19% des usagers de la route ne respectent pas le feu rouge à ce moment de la journée. Entre 8h et 8h30, le taux de respect du giratoire par les conducteurs atteint 72,8%, le plus bas observé durant la journée. Même constat pour le respect du panneau Stop. A cette heure précise, ils sont 26% à ne pas respecter ce panneau. Autre chiffre à retenir : seulement 23% des usagers respectent la priorité à droite à ce moment précis de la journée.

Les femmes, meilleures conductrices

Toujours selon l’enquête, les femmes respectent davantage le code de la route et sont meilleures conductrices que la gent masculine. Elles sont 96,7% à porter la ceinture de sécurité contre 75% pour les hommes. Pour ce qui est des deux-roues à moteur, elles sont près de 69% à porter un casque contre 63% pour les hommes. En outre, 87% des femmes respectent le feu rouge. Ce taux est nettement supérieur à celui des hommes (82%). Par ailleurs, la gent féminine respecte davantage la priorité au carrefour giratoire (80% contre 73% pour les hommes). Le taux de respect du panneau Stop par les conducteurs (30,9%) est nettement inférieur à celui des conductrices (36,9%). Enfin, les femmes (29,3%) respectent plus que les hommes (26%) la priorité à droite.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *