Partenariat stratégique

Mercredi 3avril, le wali de Tétouan, Mohamed Gharrabi et le directeur général de l’Agence pour la Promotion et le Développement économique et social des préfectures et provinces du Nord, Hassan Amrani ont présidé une réunion consacrée à l’évaluation et l’impulsion des projets de développement dans la région.
Lors de cette réunion quatre pôles ont été articulés. Il s’agit du bilan évaluatif, des projets en étude, des conventions signées pour le financement de nouveaux projets et du renforcement du partenariat entre les deux parties. S’agissant du bilan évaluatif, la réunion a permis aux différents partenaires de dresser le bilan des nombreux projets de développement initiés par l’Agence dans la wilaya de Tétouan. Ces projets, dans lesquels l’agence est partenaire avec une participation de 14.785.000,00 dirhams, sont marqués par la variété sectorielle et par la vision intégrée. Ils concernent la réhabilitation des équipements de la zone industrielle de Sidi El Mandri et la réalisation des pépinières des entreprises à Tétouan et à Fnideq. Le taux d’avancement est de 60 %.
En parallèle, la wilaya et l’Agence procèdent au montage de création d’un nouveau parc industriel dans la ville. L’avancement des travaux de réalisation du tronçon de la rocade Méditerranéenne, entre Ksar Sghir et Fnideq, financés par l’Agence est à 80 %. De même les travaux de dédoublement de la voie de contournement de Tétouan viennent de démarrer alors que l’ordre de service vient d’être donné par l’Agence pour entamer les travaux de désenclavement du site touristique de Aïn Zarka situé dans le versant de Jbal Ghorghis dominant la ville de Tétouan. Le coût de ces opérations s’élève à 171.952.000,00 millions dirhams.
Au niveau de l’agriculture, les 10 opérations, qui ont été financées par l’Agence, touchant des micro-projets de développement rural intégré. Elles sont estimées à 3.318.450,00 millions de dirhams. En plus d’autres projets, en cours de finalisation, touchant la réhabilitation de la petite et moyenne hydraulique d’un montant de 7.227.000,00 millions de dirhams. De même les études de financement des projets de renforcement du tissu coopératif laitier sont en cours d’étude. Sur le plan du tourisme, le projet intégré d’Aïn Zarka fait l’objet de plusieurs opérations dont l’élaboration d’un plan d’aménagement pour la protection du site et l’aménagement de la plate-forme de la source d’Aïn Zarka ainsi que la réhabilitation des équipements sociaux. Le coût estimatif de ces opérations est évalué à 2 millions de dirhams.
Au niveau de la promotion des infrastructures du monde rural, l’Agence a intervenu pour l’aménagement de 10 points d’eau dans 8 communes avec une participation de 1 million de dirhams. De même elle a pris en charge la quote-part des 12 communes rurales dans le cadre de l’édification de 109 villages. Pour ce qui est des projets en étude, l’Agence est en cours de finalisation des études de faisabilité de la zone franche de Fnideq et du Port de Oued R’mel et s’apprête à livrer à la wilaya un parc d’engins de l’équivalent de 6.564.000,00 dhs, destiné à l’aménagement des berges de Oued Martil et au nettoiement. De même elle va participer à l’étude du développement touristique de la wilaya de Tétouan en collaboration avec le ministère de Tourisme et l’Agence Urbaine de Tétouan.
Les conventions signées à l’occasion pour le financement de nouveaux projets concernent la création d’une gare routière avec la participation de l’Agence et la Communauté Urbaine de Tétouan d’un montant de 46.400.200,00 de dirhams, l’aménagement des avenues Alger et Moulay Abbas à Tétouan entre l’Agence, le financement du micro-crédit entre l’Agence et le Fondep et le soutien aux malades diabètes nécessiteux entre l’Agence et l’Association Sos Diabète. S’agissant du volet du renforcement du partenariat PNUD-APDN à Tétouan, la réunion a permis de dresser de dresser le constat de partenariat de développement entre l’Agence et ses partenaires dans la Wilaya de Tétouan et qui se caractérise par la fécondité des projets et leur diversité ainsi que leur ancrage dans une vision de développement intégré.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *