Pfizer Maroc lance trois nouvelles spécialités oncologiques

Pfizer Maroc lance trois nouvelles spécialités oncologiques

Ces nouveaux médicaments prolongent la survie des patients

Le laboratoire Pfizer Maroc a obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM) pour trois nouvelles spécialités oncologiques. Il  s’agit de trois nouveaux médicaments innovants ciblant spécifiquement la cellule cancéreuse, indiqués dans le traitement du cancer du sein métastatique ER+/HER2- (Ibrance©, palbociblib), du cancer du poumon non à petites cellules ALK positive (Xalkori©, crizotinib) et du cancer du rein métastatique, en deuxième ligne (Inlyta©, axitinib).

Selon un communiqué du laboratoire, ces thérapies ont bénéficié d’essais cliniques reconnus qui ont démontré leur efficacité quant à l’amélioration de la qualité de vie des patients en leur permettant de prolonger leur durée de survie et d’être en mesure de vivre leur cancer tout en menant une vie normale. Ainsi, la survie sans progression passe désormais à 24,8 mois pour le cancer du sein métastatique, tandis que la survie sans progression pour le cancer du poumon est passée à 10,9 mois.

Quant au cancer du rein, une amélioration significative a été observée, en deuxième ligne, par rapport aux thérapies existantes. Ces nouvelles options thérapeutiques sont désormais disponibles pour les patients, et placent ainsi le Maroc parmi les premiers pays au niveau régional à bénéficier de ces traitements de pointe. Rappelons qu’au Maroc, le cancer du sein est le plus fréquent chez la femme, avec 7.000 nouveaux cas diagnostiqués par an dont 1.400 sont à un stade avancé ou métastatique. Le cancer du poumon est, après le cancer du sein, le cancer le plus fréquent au Maroc avec une proportion de 11,4% des cas.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *