Plus de 5.400 immigrants clandestins interceptés en 2008

Plus de 5.400 immigrants clandestins interceptés en 2008

Plus de 5.400 immigrants qui tentaient de gagner les Iles Canaries à bord d’embarcations de fortune ont été interceptés dans l’Atlantique durant l’année 2008 et refoulés aux côtes de départ, indique-t-on lundi auprès de l’Agence européenne de contrôle de frontières extérieures (Frontex).  Selon des données de «Frontex», reprises par l’agence canarienne de presse ACN, le dispositif aéronaval déployé par cette agence pour lutter contre la sortie des immigrants irréguliers depuis l’Afrique de l’Ouest vers les Iles Canaries  appelé «opération Hera», en coordination avec les pays africains, est parvenu à empêcher la sortie vers l’archipel de 39% des candidats à l’immigration. De même source on indique que 8.522 personnes sont parvenues par contre à gagner les côtes de l’archipel espagnol jusqu’au 14 décembre dernier, soit une baisse de 36% en comparaison avec l’afflux enregistré en 2007.
Du total d’immigrants irréguliers interceptés, 4.416 ont été interceptés hors de la zone d’opération de l’agence européenne et ont été refoulés à leurs pays d’origine, en coordination avec les autorités africaines particulièrement sénégalaises et mauritaniennes, pays avec lesquels l’Espagne avait conclu des accords de réadmission des clandestins, note-t-on de mêmes sources. Dans le cadre de l’opération «Hera 2008», un total de 324 personnes ont été arrêtées pour trafic d’êtres humains, ajoute Frontex, dont le siège est basé à Varsovie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *