Pour la protection des enfants

Les actions menées par le Maroc pour la protection des enfants, conformément aux hautes orientations de S.M le Roi Mohammed VI, ont été évoquées par Nezha Chekrouni, ministre chargée de la condition de la femme, de la protection de la famille et de l’enfance et de l’insertion des handicapés, lors de la première journée des travaux de la 2ème conférence internationale de lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales, ouverts lundi à Yokohama au Japon. Lors de la séance plénière, tenue dans l’après-midi, les discours des délégations ont été lus. La séance à été consacrée également à la présentation des rapports régionaux. Après avoir exalté l’action menée en matière de protection des enfants par sar la princesse Lalla Meryem, présidente de l’observatoire national des droits de l’enfant, ainsi que par le gouvernement, Nezha Chekrouni a présenté les résultats du forum régional arabo-africain contre l’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales, qui s’est tenu à rabat du 24 au 26 octobre dernier. Elle a ensuite mis l’accent sur les priorités, les stratégies régionales ainsi que sur les principales recommandations et les grandes orientations de la déclaration de rabat qui a couronné les travaux de ce forum. Lors de cette première journée, plusieurs ateliers ont été organisés autour du thème général de la prévention, de la protection et du soutien aux enfants victimes de l’exploitation sexuelle. Nezha Chekrouni a ainsi présidé l’atelier consacré aux stratégies régionales concernant la région du Moyen-orient et de l’Afrique et décliné les principaux résultats du forum arabo-africain, tenu à Rabat, en mettant l’accent notamment sur les composantes de la stratégie approuvée par les participants au forum. le ministre a aussi mis l’accent sur l’importance de la création d’un comité de suivi et de mise en oeuvre des recommandations. En parallèle, madame Chekrouni a tenu des séances de travail notamment avec Segolène Royal, ministre français déléguée à la famille, à l’enfance et aux personnes handicapées. Nezha Chekrouni conduit une délégation composée de Driss Guerraoui, conseiller du Premier ministre, Bouchaib Doulkifle, chef de division au même département, Ahmed Khchichen de l’observatoire national des droits de l’enfant, Najat Zarrouk, chef de division au ministère de l’intérieur, Hynd Ayoubi Idrissi et Jamila Jouali du ministère des droits de l’homme.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *