Pour le soutien des familles en situation difficile

L’Entraide nationale et le Comité d’Appui à la Famille et l’Enfance Marocaine (CAFEM) ont signé, mardi dernier à Rabat, une convention de partenariat pour le soutien des enfants et des familles en situation difficile.
Cette convention, signée par Lalla Oum Kaltoum Alaoui, secrétaire générale du CAFEM et Mohamed Talbi, Directeur de l’Entraide nationale, a pour objectif de soutenir et d’assurer un suivi des actions à mener en faveur des enfants et des familles en situation difficile, dans le cadre d’une approche participative visant l’amélioration de leurs conditions socio-économiques et éducatives. En vertu de cette convention, les deux parties élaboreront conjointement des programmes spécifiques selon les régions en vue d’habiliter de nombreuses familles pauvres et leurs enfants à mieux s’adapter à leur environnement socio-éducatif.
Dans ce sens, un comité technique de suivi sera mis en place pour la détermination des mécanismes et moyens humains et matériels nécessaires pour atteindre les objectifs fixés par cette convention. Les deux parties s’engagent à soutenir le comité d’appui à la famille et l’Enfance marocaine dans l’encadrement de ses actions et la mobilisation des ressources budgétaires et extra-budgétaires nationales et internationales et à impliquer les populations vulnérables dans la réalisation des programmes.
Parmi les projets, en cours de réalisation, supervisés par le CAFEM, figurent la création d’un centre socio-éducatif, à Aïn Aouda, le CAFEM Tadla-Beni Mellal-Azilal, l’élargissement des activités de CAFEM Chefchaouen, le CAFEM Meknès-Tafilalt et la construction d’une école « sport-étude » dans la région de Casablanca.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *