Programme «Sehaty fi taghdiyati»: Des écoliers slaouis valorisent l’apport du lait

Programme «Sehaty fi taghdiyati»: Des écoliers slaouis valorisent l’apport du lait

Les élèves de l’école primaire Ibnou Hazm à Salé sont bien conscients de l’apport du lait, outre d’autres aliments, pour la santé. Chose qu’ils ont nettement exprimée, lundi, à travers des activités ludiques et didactiques à la fois lors du lancement de la semaine nationale de la nutrition en milieu scolaire. Un événement  initié, dans le cadre du programme «Sehaty fi taghdiyati» par Centrale Danone et le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle.
Lors du coup d’envoi de cette semaine, les élèves semblaient assez réceptifs aux explications déjà données par leurs enseignants comme en témoigne la visite des classes. «Les élèves ont facilement interagi avec leurs enseignants lorsque ceux-ci leur expliquaient l’apport de l’alimentation équilibrée pour la concentration», indique Said Biddou, directeur de l’école Ibnou Hazm, en s’exprimant sur son plaisir de voir l’école qu’il chapeaute abriter le lancement de la semaine de la nutrition qui s’étalera jusqu’au 28 mai.

«Chaque année nous optons pour une école où nous donnons le coup d’envoi de la semaine de la nutrition. L’an dernier, c’était à El Jadida. L’année prochaine, ce sera une autre école», précise le directeur de responsabilité sociale du Groupe Centrale Danone à propos de ce choix en rappelant que le programme «Sehaty fi taghdiyati», qui touche uniquement le primaire, profite à la totalité des établissements au Maroc. «Cette semaine se déroule dans tous les établissements au Maroc. Chaque année, elle est consacrée à 5 millions d’enfants à peu près», détaille Amjad Achour en expliquant que ledit programme rentre dans le cadre du cursus scolaire.

Outre les activités ludiques, le lancement de la semaine nationale de la nutrition était l’occasion pour remettre le «prix Sehaty fi taghdiyaty» aux élèves gagnants du concours de bande dessinée. «Cette compétition, introduite par la suite au programme, est destinée à encourager les enfants à travers la bande dessinée à développer leurs connaissances et leurs acquis», indique M. Achour en précisant que ce concours est élargi au-delà du primaire. «Nous avons été sollicités par des enfants du collège qui se sont intéressés au concours et ont voulu y participer», ajoute-t-il.
Pour rappel, de nouveaux outils pédagogiques pilotes ont été développés pour cette semaine de la nutrition qui en est, cette année, à sa 14ème édition. Il s’agit d’un CD interactif et d’un guide de la nutrition en milieu scolaire à destination de la délégation de Salé dans un premier temps, qui seront dès 2017 généralisés à l’ensemble des établissements scolaires.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *