Quelque 600.000 enfants travaillent au Maroc

La répartition des enfants pratiquant un quelconque travail diffère selon le sexe et le milieu démographique des enfants, a révélé une « étude nationale sur l’emploi », réalisée par le ministère de l’Emploi en partenariat avec l’IPEC. C’est ainsi que 13% des garçons travaillent contre 79% qui vont à l’école, et 8% n’exercent aucune activité, alors que pour les filles, 9, 5% travaillent, 69% vont à l’école tandis que 21% n’exercent aucune activité. Selon cette étude, 58% des enfants travailleurs sont des garçons et 42% sont des filles. Vu la répartition des enfants travailleurs selon la milieu démographique, il s’avère que les enfants des régions rurales travaillent plus que les autres et vont moins à l’école que ceux vivant en milieu urbain, précise la même source.
Le pourcentage des enfants qui travaillent en milieu rural est estimé à 19% alors que celui des enfants scolarisés ne dépasse pas 57%, tandis que 23,5% de ces enfants n’ont aucune activité, note l’ étude qui indique qu’en milieu urbain, 3% des enfants travaillent, 91% vont à l’école et 5,5% n’exercent aucune activité.
« Le travail des enfants se passe plutôt au niveau rural car près de 87% des enfants travailleurs sont originaires de ce milieu contre 13% en milieu urbain », indique « l’étude nationale sur l’emploi « , précisant que 84,6% du total des enfants au Maroc n’ont aucun niveau scolaire. Le travail des enfants est dû à plusieurs facteurs, à savoir la pauvreté, les familles nombreuses, l’échec scolaire, l’exode rural et la préférence de la main d’ uvre jeune dans plusieurs activités, selon la même source.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *