Rabat-Pekin : Vision commune

C’est mardi après-midi au grand palais du peuple qu’a eu lieu la cérémonie d’accueil officiel de SM le Roi Mohammed VI, en visite d’Etat à la république populaire de Chine. SM le Roi a été accueilli à son arrivée au grand palais du peuple par le président chinois, Jiang Zemin, entouré d’enfants portant des bouquets de fleurs. Le souverain a été salué ensuite, dans la salle du Xinjiang du palais, -une immense salle de 1000 m2 -, par les membres du gouvernement chinois. Par la suite, les membres de la délégation officielle accompagnant SM le Roi ont été présentés au président Zemin. SM le Roi et le président chinois sont ensuite montés sur une tribune dressée au milieu de la salle pour saluer les couleurs nationales au son des hymnes nationaux du royaume du Maroc et de la république populaire de chine, harmonieusement exécutés par une clique de l’armée chinoise.
Les deux chefs d’Etat ont par la suite passé en revue un détachement de la garde d’honneur représentant les trois corps de l’armée populaire chinoise. Ils se sont ensuite retirés pour une série d’entretiens. Le grand palais du peuple a été réalisé en 1957 sous Mao Tsé Toung. C’est de cette place que l’auteur du petit livre rouge proclama la victoire de la révolution et la naissance de la république populaire de chine en 1949. La place Tian’an Men prolonge au sud la cité interdite, le centre du monde dans l’esprit des anciens empereurs chinois.
Le palais de l’assemblée du peuple se trouve à l’ouest de la place. A l’est se dresse le musée de la révolution chinoise et le musée national d’histoire. Alors qu’un imposant monument dédié aux héros du peuple, se dresse au sud. Un symbole de la libération et de l’indépendance nationales ainsi que le mausolée Mao Tsé Toung (Mao Zedong). Ce mardi là, la place Tian’an Men vit aux couleurs marocaines.
Le drapeau rouge à l’étoile verte y est partout hissé en signe de bienvenue à SM le Roi.
Mais avant son arrivée en Chine, et lors de sa visite de fraternité et d’amitié en Arabie saoudite SM Roi Mohammed VI a été reçu samedi par le serviteur des lieux saints, le roi Fahd ibn Abdelaziz, et eu des entretiens en tête-à-tête avec SAR le prince Abdellah ibn Abdelaziz. Ce dernier, prince héritier, vice-président du conseil des ministres et chef de la garde nationale saoudienne a informé le conseil des ministres de la teneur des entretiens de SM le Roi Mohammed VI avec les dirigeants saoudiens.
Le ministre de l’information d’Arabie saoudite, Dr. Fouad Al Farissi a fait une déclaration à l’issue de la réunion hebdomadaire du conseil des ministres, tenue lundi. D’après le ministre saoudien, SAR le prince Abdallah a souligné que les entretiens de SM Mohammed VI avec le serviteur des lieux saints, SM le roi Fahd ibn Abdelaziz ont porté sur la situation que traverse la Oumma arabe et islamique qui nécessite une action arabo-islamique ferme pour unifier les rangs afin de faire face aux retombées des développements de la situation, notamment dans les territoires palestiniens.
Le prince héritier saoudien a également indiqué que « les solides relations unissant les deux pays frères et la volonté constante de les renforcer davantage pour les hisser au niveau des aspirations des deux pays et peuples frères » faisaient partie du menu des entretiens des deux souverains.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *