Rabat, ville première pour l’environnement

Rabat, ville première pour l’environnement

Rabat vole la vedette aux villes arabes et séduit le mouvement américain Earth day. La capitale du Royaume vibrera au rythme du développement durable et se déguisera en vert pour célébrer le 40ème anniversaire de la Journée de la Terre. Aux côtés de Washington, New York, Mumbai, Rome et Shanghai, Rabat compte actuellement parmi les «villes premières» à abriter cet événement planétaire de grande envergure. Le choix de l’organisation américaine Earth day Network est bien justifié. Cette célébration est une occasion pour renforcer la place de la question de l’environnement dans les grands chantiers de développement du Royaume. En effet, le Maroc se distingue par son engagement indéniable en faveur de la nature et de l’environnement. Citons dans ce sens, la mise en place d’une politique audacieuse pour la promotion des énergies renouvelables et de la préservation des ressources hydrauliques et naturelles, sans oublier la réalisation éventuelle, d’une charte nationale de l’environnement et du développement durable. Levier pour les enjeux environnementaux globaux, la Journée de la Terre est une occasion unique pour renforcer les engagements en faveur de l’environnement, consolider la conscience écologique des citoyens et préparer le terrain pour les générations à venir. Dans ce sens, pouvoirs publics, acteurs sociaux et entreprises œuvreront la main dans la main pour réussir cet événement exceptionnel. Ce rendez-vous écologique, prévu du 17 au 24 avril se déclinera en trois étapes, à savoir les journées de participations, la journée d’engagement et la journée de célébration. Programmées du 17 au 18 avril, les journées de participation connaîtront la participation de l’ensemble des acteurs de la société pour entreprendre à petite ou grande échelle une action pour l’environnement. À Rabat ou dans l’ensemble du pays, chaque citoyen est appelé à se porter volontaire pour prendre part aux activités prévues, ou tout simplement mener sa propre action verte dans son environnement proche. Sous le thème de l’engagement, la journée du 22 avril marquera davantage l’implication des pouvoirs publics, des entreprises et de nombreuse ONG en faveur du développement durable. La journée de la célébration, prévue le 24 avril, sera, quant à elle, un événement festif qui regroupera un parterre de personnalités marocaines et étrangères. Ces invités se réuniront au cœur de la capitale marocaine pour transmettre à la population des messages de sensibilisation et d’action. Un hymne marocain dédié à la protection de l’environnement sera, par ailleurs chanter par les artistes nationaux. En cette occasion, un espace écologique sera érigé sur l’esplanade des Oudayas où seront exposées, tout le long des festivités, les dernières innovations en terme de protection de l’environnement. Ainsi, la célébration de la Journée de la Terre marquera le lancement de la première opération de solidarité environnementale entreprise par le Maroc.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *